Mamadou Lamine Kéita menacé par les libéraux… Personne ne sait dans quel « camp » il est…

Depuis quelques mois, le maire de Bignona et responsable libéral s’emmure dans un mutisme étonnant qui suscite des interrogations. Tout le monde sait qu’il faisait partie des responsables du PDS qui ont mené la fronde avec Fada au début de l’affaire. Mais depuis la bataille pour le contrôle du groupe parlementaire des libéraux et démocrates à l’assemblée nationale, Mamadou Lamine Keita est devenu muet. Personne ne sait dans quel « camp » il est. Est-il toujours avec fada ou est ce qu’il est en voie vers le camp présidentiel ? Personne d’autre que le mis en cause ne peut répondre à cette question. Cependant, ses frères de parti de Bignona ne comptent pas jouer à son jeu. Pour eux, l’option est claire ; travailler pour le PDS suivant les directives du comité directeur et du secrétaire général national, Me Abdoulaye Wade. C’est pourquoi, ils demandent au maire de Bignona de revenir dans les rangs ou à dire à l’opinion dans quoi il est. « S’il travaille pour le PDS et Wade, il est avec nous mais s’il travaille pour autre chose ou quelqu’un d’autre, alors nous le considérerons comme un adversaire et le traiterons comme tel » a déclaré le porte-parole des libéraux réunis ce Dimanche en assemblée générale à Bignona.
Concernant l’intérim d’Oumar Sarr, les libéraux de Bignona confirment le choix de Cheikh Tidiane Sy et ils lui accordent tout leur soutien pour le triomphe du PDS aux prochaines élections. Pour la question du mandat présidentiel, le PDS de Bignona est catégorique, « Macky doit se débrouiller à respecter son engagement pris devant le peuple, pas besoin d’alimenter la polémique ou d’entretenir le flou sur la question » ont fait savoir les libéraux visiblement très déterminés.
L.BADIANE pour xibaaru.com