Macky veut rattraper le coup en appelant l’opposition à des consultations…C’est la charrue avant les bœufs

Selon un quotidien de la Place « le président de la République qui est attendu ce vendredi soir, à Dakar, en provenance de Bujumbura (Burundi) va, dès ce lundi 29 février, entamer des consultations… pour le renforcement du camp du OUI. Pour ce faire, Macky Sall va s’appuyer sur son parti en validant le circulaire des comités locaux, ses alliés, mais aussi des membres de l’opposition et de la société civile »
Des concertations avec qui ? Et pourquoi ?
*Le président semble avoir mis la charrue avant les bœufs. Et il veut rattraper le coup. Trop tard pour les consultations.
*Le président de la République propose 15 points du référendum sans consultation.
*Le président de la République envoie ses réformes au président de l’Assemblée nationale et à la Cour constitutionnelle pour avis…Et il le fait sans consultation.
*Le président de la République renonce à la réduction de son mandat et retire ledit projet des réformes de la constitution. Il le fait sans consultation.
*Le président de la république fixe la date du Référendum sans consultation.
*Le président fixe la date de la campagne pour le référendum…Sans consultation…
Et aujourd’hui, le président veut entamer des consultations…Lesquelles et pourquoi ?
Les partis d’opposition ont déjà rejeté cet appel à la consultation qui semble venir très tardivement.
Déjà Mamadou Diop Decroix parle du « Non » qui l’a déjà emporté, et Idy de son côté crache sur l’appel au dialogue de Macky. Les dés sont pipés.
Mobel Sirah Ba pour xibaaru.com

2 Comments

  1. Macky Sall a compris où l’a mené son entêtement. C’est un homme prisonnier de son cœur.
    Maintenant il cherche dans l’opposition une issue de secours pour pouvoir reporter le référendum. Moi, je dis tout simplement qu’il le reporte sans que l’opposition significative ne lui accorde aucune occasion de justifier ce report par son accord.
    Si jamais l’opposition prend le risque de rencontrer Macky, au lendemain de cette rencontre, le combat de l’opposition ne sera plus un combat contre les réformes de Macky ou le non respect de sa parole, mais un combat contre ce que les médias de Macky concocteront à partir de cette rencontre.

  2. NOUS VOTONS OUI SANS RESERVE EN PLUS NOUS ALLONS BATTRE CAMPAGNE POUR LES AUTRES POINTS ,NOUS NOUS FAISONS LA POLITIQUE POLITICIENNE NI MEME LE JEU DE L’OPPOSITION .

Les commentaires sont fermés.