Macky verse 4 milliards en Casamance pour le PPDC…Mais l’argent passe inaperçu ! Personne ne sait…

Le PPDC a déjà décaissé 4 milliards et demi sur le 23 mais il reste invisible, les casamançais s’interrogent

Le projet pôle de développement de la Casamance (PPDC) a un financement global de 23 milliard pour l’émergence de la région méridionale du Sénégal. Jusqu’au weekend dernier, le PPDC avait déjà décaissé 4,6 milliards soit 20% de son capital. Après cette annonce faite par le Président du comité de pilotage du projet, Sékou Sambou lui-même, nous avons cherché à voir l’impact des réalisations du PPDC sur la vie des casamançais. Mais le résultat obtenu doit faire réfléchir le Président Macky Sall qui compte beaucoup sur ce projet pour relancer le développement de la Casamance. Même si les responsables du PPDC affichent une satisfaction des réalisations, du côté des supposés bénéficiaires, l’on ne sent pas trop les actions du projet. Certains même sont surpris et d’autres choqués d’apprendre que 20% de l’argent destinés à développer leur région sont déjà utilisés. Sékou Sambou a reconnu que le PPDC n’a pas assez communiqué, ça c’est vrai mais quand on met 4 milliards et plus dans une région, cela devrait être un élément de communication car ça ne devrait pas passer inaperçu. Il faut cependant reconnaitre que le PPDC a participé au programme national d’autosuffisance en riz (PNAR) avec notamment des semences et de l’engrais distribués aux paysans. Et on annonce des pistes de production en cours de réalisation çà et là. Quoi qu’il en soit, c’est l’effet contraire des objectifs de Macky Sall qui est en train de se produire. Au lieu de séduire, le PPDC met certains casamançais en colère car ils ne le sentent pas. D’autres ne comprennent pas pourquoi le comité de pilotage est encore logé à la présidence de la république alors que les choses se passent à 450 km de Dakar.

L.Badiane pour xibaaru.com

1 Comment

  1. Par ce que les milliards sont fictifs, tout passé inaperçu chez lui.
    Ce n’est pas surprenant.

Les commentaires sont fermés.