Macky un président par défaut…Il utilise les réalisations de Wade pour exister

Lorsqu’un ouvrage est mauvais ou obsolète, on le détruit et on passe à autre chose. Macky a détruit le pont Sénégal 92, seul édifice construit par Abdou Diouf en 20 ans de présidence, parce qu’il ne répondait plus aux normes sécuritaires. Rien de plus normal…
Mais Macky n’a touché à aucun des ouvrages de Wade…Et pourtant, depuis qu’il est arrivé au pouvoir, ce président par défaut vilipende les entreprises de Wade et ses thuriféraires passent leur temps à vouer aux gémonies Karim Wade qui fut l’un des maîtres d’ouvrage des réalisations du concepteur Wade…
Wade et son fils sont les maux de Macky…Mais tout ce qu’il fait aujourd’hui repose sur leurs travaux…Comme la bravoure repose sur la légende des 12 travaux d’hercule, on ne peut pas dissocier le Grand Théâtre, le Monument de la Renaissance, La Place du souvenir, l’Autoroute à Péage, la VDN, La Corniche, les échangeurs de patte d’Oie à Pikine, Le corridor Dakar-Bamako, du nom d’Abdoulaye Wade.
C’est comme on ne peut pas extraire le nom de Karim Wade des travaux de l’extension de la centrale de Boutoute ainsi que de l’acquisition de deux bateaux, Aguène et Diambogne.
Macky a mis en prison Karim Wade. Et il passe son temps à humilier son prédécesseur Wade.
Et pourtant toutes ces réalisations précitées font aujourd’hui la fierté de Macky Sall. Il ne les a pas détruites. Au contraire il en a fait siennes.
C’est ça la face cachée de Macky Sall. S’il avait su diligenter le contrat avec le Group Saoudien Bin Ladin Group, aujourd’hui l’aéroport serait opérationnel…
Ainsi Macky prend quand c’est bon et…Il rejette et accuse quand il est incapable de suivre…
Penda Sow pour xibaaru.com