Macky tient enfin l’épée de Damoclès au dessus du PS : Tanor est cuit…Et même Khalifa Sall

Pourquoi l’affaire de l’assassinat de Me Babacar Sèye ressort en 2015 soit 22 ans après ? Et pourquoi Clédor Sène fait les choux gras de la presse en s’attaquant indirectement aux dirigeants du PS de l’époque ? Tout ça au moment où les socialistes pressés de quitter la coalition Benno Bokk Yaakar par la Jeunesse pour la démocratie et le socialisme (Jds) de Babacar Diop…
Un moment crucial pour Macky Sall qui risque de se voir affaibli par une candidature du Parti socialiste à la présidentielle de 2017.
Et comme par enchantement, l’affaire Clédor Sène refait surface.
Mais qui est vraiment concerné par cette affaire ? Ce n’est ni Macky et encore moins les autres candidats déclarés comme Pape Diop de Bokk Gis Gis, Idrissa Seck de Rewmi, Abdoulaye Baldé de l’UCS, Karim Wade du PDS et Modou Kara du PVD…
Il n’y a que le parti socialiste qui est inquiété surtout Tanor Dieng et Khalifa Sall qui était à ‘époque le patron des jeunesses socialistes.
Et si cette affaire était ressortie uniquement pour être utilisée comme une épée de Damoclès au-dessus des têtes des socialistes ?
Penda Sow pour xibaaru.com

3 Comments

  1. ndékétéyooo macky est un fin politicien qui sait utiliser des dossiers you diiiss a diis!!!
    BRAVO… kou beugueu andax wa ps, il faut nga deugueur té faggarou!

  2. J’aimerai battre les socialistes par incoherence que de les tenir en otage

Les commentaires sont fermés.