Macky se justifie en Conseil des ministres : « C’est le Roi d’Arabie Saoudite qui a sollicité le soutien du Sénégal »

Après la représentation du peuple qui a été informée à l’Assemblée nationale, le Chef suprême des armées, président de la République, Macky Sall a fait face, hier, aux membres du gouvernement de Mahammed Boun Abdallah Dionne, pour les rassurer quant à la justification qui sous-tend l’envoi, tant controversé, des 2100 militaires Sénégalais au front du Yémen.
«Le Président de la République a, par ailleurs, évoqué l’envoi, sur sollicitation de Sa Majesté le Roi Salman Ben Abdel Aziz Al Saoud, Roi d’Arabie Saoudite, d’un contingent de 2100 personnes, en Arabie saoudite, confirmant la solidarité agissante de notre pays au peuple saoudien ami et frère, mais également l’engagement indéfectible du Sénégal à œuvrer pour la paix et la sécurité partout à travers le monde», mentionne le communiqué sanctionnant la réunion hebdomadaire du Conseil des ministres, tenue hier au Palais présidentiel.