Macky Sall premier protecteur des Arts au Sénégal, veut un système de protection sociale spécial pour les artistes

Le président Macky Sall a fait les yeux doux aux acteurs du monde culturel sénégalais. Il a jugé « impératif de finaliser, dans les meilleurs délais, les projets en cours, notamment la Société des droits d’auteurs et des droits voisins (Sodav), de veiller à la promotion dans les ordres nationaux des artistes et hommes de lettres, et au développement d’un système de protection sociale spécial pour les artistes, intégrant l’assurance maladie et la retraite ». Par ailleurs, parlant de « la promotion du Sénégal, comme un pôle culturel international de référence surtout pour la relance du tourisme », Macky Sall en sa qualité de Premier protecteur des arts, des lettres et des artistes, salue la contribution remarquable de ces derniers au rayonnement international ainsi qu’au développement économique et social du pays ».
Il a ainsi invité le gouvernement à « promouvoir davantage les arts et la culture, à élaborer un agenda culturel national et international consensuel, à veiller au développement et au financement adéquat des industries culturelles, ainsi qu’à la qualité de la création, des productions et prestations artistiques ». Il souhaite que toutes les diligences requises soient prises « pour la réalisation d’une Ecole nationale des arts modernes et pour assurer, à travers des statuts adaptés, une gestion optimale des infrastructures, sites et monuments culturels ».