Macky Sall, le président le plus faible du Sénégal…Ministres et secrétaires d’Etat se moquent de lui…

Macky Sall est soit un président faible ou un chef d’Etat qui ne maitrise plus rien. Dans son gouvernement, le droit de réserve n’existe plus. La cohésion gouvernementale n’existe plus. Il n’y a plus de chef de gouvernement. Encore moins des chefs de départements. Tout le monde est patron…Et c’est le scandale du consul Général du Sénégal à Marseille qui a tout révélé…
Le Secrétaire d’Etat en charge des Sénégalais de l’Extérieur, Souleymane Jules Diop, a fait une sortie hier qui montre l’instabilité gouvernementale en matière de décisions.
Dans un communiqué reçu du ministère des Affaires Etrangères, Le consul Général du Sénégal, Tamsir Faye avait bel et bien été rappelé à Dakar et toutes ses indemnités avaient été déjà payées. Son intérim avait été aussi assuré en la personne de son adjoint Antoine Mendy dit Tony.
Mais hier, Souleymane Jules Diop a fait cette sortie : « je ne suis contre aucune décision parce qu’il n’y a aucune décision. Je ne suis contre aucun communiqué parce qu’il n’y a aucun communiqué ».
Le secrétaire d’Etat ne reconnaît pas le communiqué du ministère des affaires étrangères. Et pourtant ce communiqué émanant du ministère des Affaires étrangères a été adressé à notre rédaction le jeudi 23 juillet à 21h30mn
« Le ministre Mankeur Ndiaye a pris des mesures conservatoires en limogeant depuis hier mercredi 22 juillet 2015, le Consul général Tamsir Faye. Ce dernier a été remplacé par le vice-consul Tony Mendy. M. Tamsir Faye a déjà reçu ses frais de transport pour lui-même, sa famille et ses bagages. Un délai lui a été donné pour libérer son logement de fonction. »

Qui dit la vérité ?
Le ministère d’un côté et Souleymane Jules Diop d’un autre côté…Chacun joue sa partition sans tenir compte du commandant en chef Macky Sall…
Mais Macky est-il vraiment un commandant en chef ? Un chef certes mais un chef poltron sans doute.
Il laisse faire tout ce vilain monde autour de lui sans directive, sans parchemin et sans instructions. C’est du « je m’en foutisme » gouvernemental.
Même ceux qui se font appeler diplomates de l’APR critiquent Mankeur Ndiaye comme le vice-consul du Sénégal à Lyon qui a traité les diplomates sénégalais de verser dans un « corporatisme archaïque »…
Et si c’est ça la rupture de Macky, alors le Sénégal est foutu…
Mobel Sirah Ba pour xibaaru.com

1 Comment

  1. Il fallait s’y attendre quand on élit un goujat traître valet nègre de service. En effet, le peuple sénégalais est complice de ses propres turpitudes pour avoir joué le jeu des occidentaux qui leur a passé le glaive pour porter l’estocade sur celui qui demeure être le meilleur Président de la République de l’histoire politique du Sénégal; je veux nommé le patriote, le résistant Maître Abdoulaye WADE. L’histoire retiendra que les YAM, le M23, la société civile, la presse, les hommes d’affaires et les partis politiques opposition d’alors, ont été financés et corrompus par des ONG(oxfam) pour nager à contre courant des intérêts de la république; et ainsi installer au pouvoir un pantin crée de toutes pièces par une presse de sarabande aux ordres de leurs maîtres blancs qui les constellent de médailles dites de légion d’honneur.

Les commentaires sont fermés.