Macky Sall lance l’IGE sur les traces de Cheikh Bamba Dieye, Khalifa Sall, Idrissa Seck et Abdoulaye Baldé

Depuis deux mois nous avons été informés qu’il se tramait dans les méandres du palais de la république une volonté de casser de l’opposant. Le stratagème est de lancer l’IGE sur les traces de Cheikh Bamba Dieye, Khalifa Sall, Idrissa Seck et Abdoulaye Baldé. Le contrôle est toujours souhaitable mais on regrettera toujours l’instrumentalisation des corps de contrôle de l’Etat à des fins politiciens. Depuis 15 jours les agents de l’IGE sont dépêchés dans ces villes et dans d’autres certainement pour masquer le mobile et l’objectif visés. Pour rappel les communes sont régulièrement visités par la Cour des comptes. Leurs marchés publics sont sous le contrôle de la DCMP et de l’ARMP. Je me souviens au moins de la visite quatre fois de la Cour des comptes à Saint louis pendant que j’y étais maire. Abondance de biens n’étant pas nuisible si les intentions sont sincères, nous leur souhaitons un séjour agréable. Force est de constater aujourd’hui que la rupture promise aux sénégalais a accouché d’une souris. Des lors que Macky a réussi à caser et à blanchir tous les transhumants et voleurs de la république. Inquiet et il a des raisons pour l’être en 2017, il cherche des noises à ses adversaires possible. Maire j’ai obtenu 10 bus pour la ville de saint louis par la coopération et je les ai peint aux couleurs de la ville. Macky lui président a peint aux couleurs de l’APR des bus que le budget national notre argent va payer. Maire comme Macky entre 2009 et 2015, nous avons été jugé entre 2011 et 2012 par une structure indépendante, le Forum civil pour ne pas le nommer en matière de transparence, de bonne gouvernance et de participation. Nous étions loin devant et lui loin derrière.

Cheikh Bamba Dieye

1 Comment

  1. Toutes les institutions de la république sont entrain d’être salies par l’instrumentalisation qui en est faite pour des visées politiques.

Les commentaires sont fermés.