Macky Sall est le seul à détenir la prérogative constitutionnelle de fixer la date d’un référendum

A travers un communiqué, le leader du le Front républicain (Fr) Me Ousmane Sèye répond au Ps sur la réduction du mandat Présidentiel. Il note « avec regrets » les divergences enregistrées au sein de Benno Bokk Yakaar (Bby). Me Ousmane Seye qui présidait, hier, le Comité directeur du FR, a invité les partis membres de cette coalition à « plus de cohérence et de modernisation dans leurs positions politiques respectives ».
Pour le secrétaire général du FR, Me Sèye le président de la République est « le seul à détenir la prérogative constitutionnelle de fixer la date d’un référendum ». Une allusion faite à la sortie du Parti socialiste, la semaine dernière réclamant la tenue du référendum en 2015 et non en 2016 comme annoncé par le Présent Macky Sall.

Le patron du Fr s’est, par ailleurs, réjoui de la décision du chef de l’Etat d’envoyer des soldats sénégalais en Arabie Saoudite pour « constituer une force d’interposition ». « Une décision qui trouve son fondement dans les dispositions des accords de défense signés entre les deux pays en 1987 », souligne-t-il . Me Sèye s’est indigné des sorties des différentes formations politiques qui tendent à « démoraliser les Forces armées ». Ce qui à la limite, fait-il remarquer, « constitue un délit ». Le leader du Front républicain demande alors à ces opposants d' »arrêter de telles dérives ».