Macky Sall doit agir contre Jammeh…Il ne doit pas faire comme Diouf et Wade qui ont laissé le tyran « Grandir »

L’attitude des autorités sénégalaises face aux actes posés par le président gambien à l’encontre des ressortissants sénégalais est plus qu’une provocation qui ne dit pas son nom. C’est du moins l’avis de la Coalition Jubanti Sénégal qui, au cours d’une conférence de presse organisée aujourd’hui à Dakar, a appelé le Président Macky Sall à se démarquer de Abdou Diouf et Me Abdoulaye Wade qui, dit-elle, n’ont, de cesse, laissé Yaya Jammeh faire ce qu’il veut.

«Abdou Diouf et Wade ont plusieurs fois reculé face à Yaya Jammeh. Macky Sall ne doit pas en faire autant. Il doit prendre ses responsabilités pour régler cette situation une bonne fois pour toutes. Yaya Jammeh en fait trop», déplorent le coordonnateur de cette structure, Mouth Banne, et ses camarades.

Dans un passé récent, rappellent-ils, Yaya Jammeh a exécuté «notre» concitoyenne Tabara Samb. «Et les autorités ont fait comme si c’était un mouton que le président gambien avait sacrifié. Aujourd’hui, on n’a même pas encore reçu la dépouille mortuaire », dénonce Mouth Banne, avant de souligner que «trop c’est trop». A ses yeux, le Président Macky Sall, par ailleurs Président en exercice de la Cedeao, doit prendre en charge cette affaire des Sénégalais arrêtés en Gambie.