Macky Sall devient aveugle, sourd, arrogant et bavard…Il bafoue toutes les lois pour avoir un second mandat…

Le Président Macky Sall qui a une revanche à prendre sur sa propre histoire n’a pas hésité à emprisonner Karim Wade. Désormais, la loi est bafouée par ceux qui ont fait le serment de rendre la Justice au nom du peuple sénégalais.
Tous les jours, le Palais, à travers sa presse corrompue, tente de manipuler l’opinion avec des spéculations immorales et mensongères sur pas mal de dossier particulièrement sur celui de la traque des biens mal acquis et sur celui du PSE ou si vous voulez « Plan Sénégal Emprisonnement ».
Tout régime qui arpente une chute . Alors que la demande sociale est toujours là, le débat sur la réduction du mandat présidentiel fait toujours rage au sein de l’Alliance pour la République et au-delà, dans toutes les chaumières du pays. Il pollue l’atmosphère au sein de la République. Réduira…Réduira pas… Le peuple s’en fout parce qu’il n’a ni eau ni électricité.
Mais le plus cocasse dans cette affaire, c’est la position du Président Macky Sall qui avait, sans contrainte aucune, annoncé, répété et réitéré sa volonté de réduire son mandat. En effet, c’est comme si son engagement s’était inhibé entre temps puisqu’il a laissé des voix divergentes prospérer dans son propre camp sur la question.
Des responsables de son parti et pas des moindres ont élevé la voix pour réclamer un mandat de 7 ans au moment où d’autres planchent sur la sacralité de la parole donnée. Ce qui fait qu’aujourd’hui, la question de la réduction du mandat est devenue très gênante pour le Chef de l’état Macky Sall qui se trouve entre le marteau de son engagement et l’enclume de son désir de faire 7ans. Les observateurs avertis de la scène politique savent que le locataire du Palais est derrière ce débat parce que voulant se dédire. On avance également que la date avancée pour le referendum constitue une stratégie de pourrissement adoptée par le président Macky pour mieux bluffer le peuple. Le plus honteux est que ses partisans n’hésitent plus à l’interpeller directement pour lui demander de faire du « wax waxeet ».
Lorsque le Président de la République Macky Sall prenait son engagement devant tout le peuple sénégalais de réduire désormais son mandant de 7 à 5 ans, personne n’avait mis du miel dans sa bouche. Ce que Macky doit savoir est que le peuple l’avait élu sur la base de cette promesse de haute portée. Personne n’est fou, tout ce débat qui pollue l’atmosphère politique est dictée et commanditée depuis le Palais. Un référendum coûte énormément de milliards et c’est une perte de temps. Macky Sall dispose de tous les moyens et de tous les mécanismes pour clore définitivement le débat.
En politique, les erreurs se payent cash et aujourd’hui le régime s’attire les foudres des populations à causes des coupures d’eau et d’électricité.
Le constat est que les tenants du pouvoir n’ont aucune idée de ce qu’est l’Etat ainsi que les obligations inhérentes à leurs fonctions. Ils n’ont pour objectif que de jouir des avantages de leurs fonctions et satisfaire leurs besoins personnels et ceux de leur famille au lieu de se mettre service du peuple…Le réveil risque d’être brutal.

Sidy Niang pour xibaaru.com