Macky Sall décline les 5 outils à maitriser pour moderniser l’administration et rentabiliser le travail

Désormais appelez-le Professeur Macky Sall…Hier à Diamniadio, L’ingénieur Macky est devenu, le temps d’un forum, professeur d’administration publique. Et les profs du Saes vont encore râler…Me Wade aussi.

Mais quoiqu’ils disent ou fassent, le prof Macky Sall a réussi son parcours de Diamniadio…

Correspondance

Le président de la République, Macky Sall a décliné les 5 meilleures pratiques et les outils de la modernité que les agents de l’administration publique s’approprier et savoir mettre œuvre   pour rentabiliser  le travail. Ces 5 outils sont :

-l’information  adéquate des usagers ;

-la dématérialisation des procédures administratives ;

-la modernisation du système d’archivage et de conservation des données ;

-la généralisation des contrats d’objectifs et de performances ;

-la mutualisation des ressources pour  une action  publique efficiente ;

« Je sais que des réformes importantes ont été déjà engagées dans ces domaines, mais il nous faut aller plus loin » a-t-il fait savoir du directeurs de sociétés qui ont pris part à ce forum qui prend ce dimanche. Le président de la République a aussi rappelé   aux agents, les principes intangibles du Service public – que sont l’égalité, la continuité et la mutabilité. Pour lui, ces   principes  ont connu un regain  d’intérêt avec la consolidation de nos acquis démocratiques, l’ancrage des mécanismes de bonne gouvernance qui induisent un contrôle citoyen plus accru de l’action publique .En définitive, un service de qualité n’est assuré, selon Macky Sall que si les ressources humaines sont engagées et motivées parce que mises dans des conditions de compétition et de performance.

Le chef de l’Etat a  également   invité les agents à  prendre   le   président Abdou Diouf pour exemple.  « De plus, l’évocation du centre qui nous accueille porte le nom d’un fonctionnaire émérite qui a marqué l’administration sénégalaise par sa compétence, sa rigueur et son sens de l’Etat. Je veux nommer le Président Abdou DIOUF. C’est pourquoi, je ne peux m’empêcher de vous témoigner tout mon plaisir de me retrouver ici, accompagné du Gouvernement et entouré de tous ceux-là qui, dans leur posture d’agents publics, ont fait le serment de se mettre au service exclusif de l’Etat » a-t-il soutenu . Aussi, a-t-il soutenu « je ne peux, m’empêcher aussi de rappeler la riche histoire de notre Administration façonnée depuis la période coloniale et qui nous vaut un Etat stable et solide porté par une administration de qualité ».

Xibaaru.com

1 Comment

Les commentaires sont fermés.