Macky réunit son armée pour le OUI : APR et les alliés, ministres, Députés, Maires, élus locaux, PCA, DG et…

A la guerre comme à la guerre…Et pas question de perdre ou de gagner légèrement: « Macky Sall fixe un objectif de plus de 60% pour le OUI » selon un membre du Secrétariat exécutif national de l’APR. et pour y arriver, le président de la République est prêt à tout comme le fait d’impliquer tous les acteurs du sommet à la base…

Le chef de l’Etat fait du triomphe du Oui au soir du 20 mars prochain un point d’honneur. C’est sans doute pourquoi, il est en train de ratisser large. Après les audiences avec les partis alliés et les différentes coalitions et partis favorables à l’action gouvernementale, Macky Sall a convoqué le Conseil national, l’instance suprême de son parti, lundi prochain. Convoquée pour la première fois depuis l’accession au pouvoir du Président Macky Sall, cette instance de l’Alliance pour la République (Apr) est composée de tous les membres du Secrétariat exécutif national (Sen), des élus, des membres du Directoire politique, des directeurs généraux, des ministres. Ce conclave devrait avoir lieu ce lundi à Diamniadio. Selon nos informations, le chef de l’Etat entend impliquer tout ce beau monde à la campagne pour faire triompher le Oui.
Le président de la coalition Bennoo Bokk Yakaar ne va pas seulement se limiter à recevoir les élus de son parti. Il entend aussi élargir la rencontre avec tous les élus de la mouvance présidentielle ayant accepté de voter Oui. Les conseillers municipaux et départementaux et autres étant plus proches des populations, Macky Sall va les recevoir également. Il s’agit des conseillers municipaux, départementaux et des députés.
D’ailleurs, il avait soutenu lors de la rencontre des leaders de Bennoo que les Comités électoraux seront coordonnés par les maires. En tout cas, sauf changement de dernière minute, il ne risque pas d’avoir un maire à la tête d’un comité électoral à Dakar. Car les maires de la coalition Taxawu Ndakaru ont décidé de battre campagne pour le Non. L’avenir nous édifiera.
Source L’AS