Macky renforce quatre (4) entités : l’opposition, la Diaspora, l’Assemblée nationale et le conseil constitutionnel

Il faut rendre à Macky ce qui appartient à Macky…Il est le seul chef d’Etat sénégalais à renforcer les droits de son opposition et le pouvoir de ses institutions.
Dans son discours du nouvel an, le président Macky Sall, basant les fondements du projet de révision constitutionnelle sur le triptyque « Moderniser, stabiliser et consolider» notre démocratie, a envisagé d’apporter ces innovations importantes suivantes :
. Le renforcement des droits de l’opposition et de son Chef.
. La représentation des Sénégalais de l’extérieur par des députés à eux dédiés.
. L’élargissement des pouvoirs de l’Assemblée nationale en matière de contrôle de l’action gouvernementale et d’évaluation des politiques publiques.
. La soumission au Conseil constitutionnel des lois organiques pour contrôle de constitutionnalité avant leur promulgation.
Macky renforce les droits de l’opposition…
Une revendication éternelle de l’opposition. Le statut du chef de l’Opposition est quasi inexistant au Sénégal. Tous les opposants incarnaient le Chef de l’opposition. Mais avec le référendum, Macky met un terme aux bousculades…Un chef de l’opposition sera désigné selon son poids électoral.
Macky renforce la Diaspora
Il réalise les vœux des immigrés. Pas de 15ème région du Sénégalais une forte représentation à l’assemblée nationale avec la désignation des députés par les immigrés eux-mêmes.
Macky renforce les institutions
L’Assemblée Nationale et le Conseil Constitutionnel voient leurs pouvoirs de contrôles renforcés respectivement sur de l’action gouvernementale et la constitutionnalité des lois organiques…
Penda Sow pour xibaaru.com

1 Comment

  1. BONNE ET HEUREUSE ANNEE A XIBAARU,TRAVAILLEURS DE XIBAARU ,LECTEURS SANS OUBLIER PENDA SOW .

Les commentaires sont fermés.