Macky peut sourire…Kolda dit « OUI » au référendum du 20 mars

DECLARATION
Le Président Macky Sall respecte son engagement
Depuis plusieurs jours un débat s’est installé dans notre espace public national sur la constitution, le référendum et le mandat présidentiel. Sans être spécialiste de la science juridique, et faisant usage de logique et d’objectivité, il est possible de soumettre à l’opinion une analyse sur une chose publique qui après tout est une affaire du citoyen et non du spécialiste.
Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Macky SALL, a toujours émis sa volonté de respecter son engagement de ramener la durée du mandat du Président de 7 à 5 ans et de se l’appliquer. Il l’a invariablement répété à plusieurs occasions.
On peut aussi aisément comprendre que la mise en œuvre d’un tel engagement, fut-il celui d’un Président de la République, ne peut se soustraire des procédures de la République. Ainsi, l’examen de son engagement à travers la procédure applicable, c’est-à-dire l’avis du conseil constitutionnel, organe dépositaire de la vérité en la matière, a révélé un obstacle et généré une reformulation: oui pour la réduction et non à l’application au mandat en cours.
Peut on envisager, comme certains le disent que le Président Macky Sall se mette en porte-à faux par rapport au Conseil Constitutionnel en s’érigeant contre la conclusion d’une institution qui est garante de notre loi fondamentale et du bon fonctionnement de notre démocratie ?
Assurément pas !
D’abord ce serait inédit au Sénégal, donc constituerait un dangereux précédent qui fragiliserait toutes les institutions du pays avec des conséquences incalculables pour les générations futures.
Il faut d’ailleurs faire remarquer que le Président Macky Sall s’est toujours montré légaliste. N’a-t-il pas refusé de se soumettre aux injonctions contraires aux lois lui demandant de démissionner de l’Assemblée Nationale ! N’a-t-il pas pris acte de la décision du conseil constitutionnel de valider la candidature du Président Wade en 2011 et envisagé d’autres alternatives au lieu de se dresser contre !
C’est la preuve que le Président ne peut porter les habits d’un despote, en dépit des appels d’oiseaux de mauvais augure. Au contraire, tout le monde lui reconnait son humilité.
Par conséquent, le Président s’est plié à l’avis du conseil constitutionnel et ne peut poursuivre la procédure que sur la partie de son engagement jugée recevable : la réduction de la durée du mandat du Président de la République. A ce niveau également, l’engagement est soumis à une procédure : la saisine du peuple par voie référendaire.
Certains voudraient qu’il démissionne et convoque des élections présidentielles anticipées. Mais là aussi, il faut reconnaitre qu’une telle éventualité ne modifierait pas les dispositions de la constitution concernant la durée du mandat. Elle n’aura le mérite que de s’attaquer au mandat du Président Macky Sall.
Or, l’objectif est-il de réduire le mandat du Président de la République ou d’écourter le mandat du Président Macky SALL ?
Ceux qui lui demandent de démissionner montrent qu’ils ne s’intéressent qu’au mandat du Président Macky Sall et non au renforcement de nos institutions.
Donc, Bas les masques
Finalement, on peut aisément se rendre compte que la révision constitutionnelle proposée aux sénégalais, le 20 mars prochain, est conçue pour le Sénégal et non pour ou contre quelqu’un. Elle a le mérite d’introduire des dispositions innovantes comme les candidatures indépendantes à toutes élections.
Fort de tout ce qui précède, le Collectif des Comités de Base APR de Kolda avec à sa tête le camarade Sanoussi DIAKITE exprime son soutien au Président Macky SALL pour le combat qu’il mène et la ligne de conduite qui est la sienne faite de partage, de concertation, d’inclusion et d’humilité, adossée aux valeurs républicaines.
Le collectif invite les responsables APR de Kolda à une mobilisation unitaire et solidaire pour le triomphe de la volonté du Président de la République Macky Sall, au référendum du 20 mars 2016.
Le Collectif des comités de Base APR de Kolda demeure convaincu que le meilleur reste à venir pour le Sénégal avec le Président MackySALL
Vive le Président Macky SALL ! Vive le Sénégal ! Vive le respect de la légalité constitutionnelle !

Fait à Kolda le 26 Février 2016
Le comité exécutif du CCB