Macky mise sur les jeunes dans le PSE : il lance la rénovation du Conseil de la jeunesse du service civique national

Lors du Conseil des ministres d’hier, le président Macky Sall a fait un clin d’œil aux jeunes en se penchant sur sa politique de jeunesse, rappelant « la priorité majeure qu’il accorde, dans le cadre du Pse, à l’éducation, la formation professionnelle, l’apprentissage, l’insertion économique et sociale des jeunes, à leur épanouissement, dans le respect de nos valeurs culturelles fondamentales et l’impératif de mettre en œuvre des actions concertées, pour promouvoir leur autonomisation et responsabilisation ». C’est pourquoi il a demandé au gouvernement de « développer le dialogue permanent avec les mouvements de jeunesse, d’accorder une priorité à la réhabilitation de la vie associative, en engageant la rénovation du Conseil national de la Jeunesse tout comme celle du Service civique national ».
Il souhaite que cela se fasse à travers « des missions renforcées en matière d’insertion socio-économique, de renforcement de la culture civique et de promotion de l’emploi durable ». Il a aussi insisté sur « l’urgence de mettre en œuvre les nouvelles dispositions du Code du travail, relatives au contrat de stage, la nouvelle convention Etat-Employeur, qui doit intégrer l’engagement continu et soutenu du secteur privé, le Projet du mobilier national et le volet «emploi des jeunes» de «Promovilles». Dans le même sillage, considérant 2016 comme l’année de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, il a invité le Pm à « procéder, dans le cadre d’une réunion interministérielle, à l’évaluation des dispositifs publics dédiés à l’emploi des jeunes, en prélude au Conseil présidentiel sur la jeunesse ».