Macky fixe une date butoir pour les entreprises en difficulté…

Toute entreprise en difficulté au Sénégal doit présenter au plus tard le 1er septembre 2016, un plan de sortie de crise…cette charge revient au premier ministre qui a été instruit par le chef de l’état de recenser les entreprises parapubliques en difficultés et de lui soumettre à la date indiquée, une proposition qui pourra les booster.

C’était hier lors du Conseil des ministres que le président a senti la nécessité de d’aider les entreprises du secteur parapublic dont la contribution au PSE (Plan Sénégal Emergent) est non négligeable.

Et dans le but de « consolider les performances macroéconomiques importantes réalisées depuis 2012, et d’atténuer les risques budgétaires liés au secteur parapublic, en vue d’assurer correctement la contribution de l’Etat au financement du PSE, le Président de la République demande, au Premier Ministre, de mettre en place, une commission chargée de recenser les entreprises du secteur parapublic présentant des risques majeurs, et de lui soumettre, au plus tard le 1er septembre 2016, une proposition sur les modalités de leur gestion optimale. » selon le communiqué du Conseil des ministres…

Mobel Sirah Ba pour xibaaru.com