Macky et son « dialogue INCLUSIF…Sur des questions EXCLUSIVEMENT d’intérêt national »…C’est quoi même ?

Lors du dernier conseil des ministres, le président Macky Sall a affiché sa « ferme volonté de mener des consultations inclusives, sur des questions exclusivement d’intérêt national »…

Mais c’est quoi le dialogue inclusif ?

Selon le dictionnaire, Inclusif veut dire : Qui enferme, comprend, se dit par opposition à exclusif. Et nous avons trouvé un synonyme à Inclusif : Incluant

Ce qui voudrait dire que le président Macky Sall n’occulte aucune question…Il veut parler de tout avec l’opposition, la société civile, les chefs religieux et coutumiers…Mais où le hic se trouve c’est quand Macky circoncit son dialogue inclusif avec l’adverbe « exclusivement ». Il a dit : « sur des questions exclusivement d’intérêt national »…

Mais c’est quoi ce jeu d’adjectif et d’adverbe. Macky veut parler de tout (inclusif) mais en se limitant (exclusivement) a des questions d’intérêt national.

Mais qu’est ce qui est d’intérêt national et qu’est-ce qui ne l’est pas ?

Ce qui est important pour l’opposition ne l’est pas pour Macky et vice-versa. Mais Macky a parlé…Et l’opposition n’a posé aucune question ou pire n’a fait aucune proposition (voir article suivant).

Macky Sall peut dire que le cas Karim Wade n’est pas d’intérêt national. L’opposition a un seul centre d’intérêt, c’est la libération des prisonniers politiques qu’il trouve capital pour l’apaisement du champ politique qui est un intérêt majeur pour la démocratie au Sénégal…

Chacun a son intérêt…Mais où est l’intérêt du peuple dans tout ça ?

Penda Sow pour xibaaru.com

2 Comments

  1. DANS UN DIALOGUE CHAQUE PARTIE AVEC SES INTRETS NATIONAUX.IL EST LEGITIME DE DEMANDER LA SUPPRESSION DE LA CREI ET LA LIBERATION DE KARIM WADE.

  2. L’opposition n’a qu’à sortir dans la rue et exiger le rétablissement de toutes les libertés suspendues depuis 2012, la mise en place d’une CENA crédible, un fichier électoral fiable et l’organisation d’élection transparente lors des législatives de 2017.
    En attendant le gouvernement gouverne et l’opposition s’oppose nous ne voulons aucun dialogue au détriment du peuple.

Les commentaires sont fermés.