Macky et ses ministres doivent avoir peur…On les caillasse partout…

Ce qui arrive à Macky n’est pas fortuit. Des étudiants se lèvent et décident de lui lancer des pierres…Et ça se passe en plein Dakar : « « Le 31 juillet dernier, à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad), le cortège du président Macky Sall avait essuyé des jets de pierres »…
Et 28 jours plus tard la même chose se passe avec son ministre de la jeunesse, de l’Emploi et de la Construction citoyenne…Le ministre Mame Mbaye qui était à Sédhiou dans le cadre des vacances citoyennes a vu son cortège caillassé : « « Pour exiger l’électrification de leur commune, des populations de Diannah Malary n’ont trouvé mieux que de barrer la route Kolda Sédhiou et déverser une pluie de pierres sur le cortège du ministre de la jeunesse, Mame Mbaye Niang ».
Et Diannah se trouve dans le département de Sédhiou à 761 km de Dakar. Et ce n’est même pas à Sédhiou ville que l’incident a eu lieu…Mais à Diannah Malary qui était un village en 2007. Selon une source officielle, Le village a été érigé en commune en juillet 2008. Et la commune compte 1 403 habitants et 130 ménages.
Si le cortège du ministre a été « vandalisé » par les jeunes dans cette commune, ex village en 2007, c’est que l’heure est grave pour Macky et son gouvernement.
Le président de la République doit savoir que les étudiants de Dakar et les jeunes de Diannah Malary n’ont pas agi sous l’emprise des partis politiques. D’ailleurs toutes les dépêches ont confirmé que les jeunes de Diannah ont manifesté pour exiger une demande sociale : l’électricité…
Ces actions désespérées des étudiants de Dakar et des jeunes de la localité de Diannah sont la résultante de la politique sociale du président de la République qui ne répond pas aux attentes des populations.
Penda Sow pour xibaaru.com

1 Comment

  1. A St Louis, Mansour Faye est hué par les jeunes. Golbert Diagne monte sur le podium pour dire que ce ne sont pas des habitants et originaires de St Louis qui l’ont hué. Dans les médias du pouvoir on fit croire que les jeunes étaient manipulés par l’opposition. Quelques jours après, c’est Mansour Faye lui même qui déclare qu’il a compris le mécontentement des st louisiens, à travers les hués, et qu’il prendra en compte leurs besoins. Bref, Mansour dit que Golbert et la presse des 100 avaient menti.
    Macky Sall caillassé à l’Université, la presse des 100 et la meute nous ont répété que ce fut un très grand succès pour Macky, que les étudiants ont manipulés par l’opposition (la preuve, ce sont les étudiants de l’opposition qui ont été arrêtés, même s’ils étaient absents). Et puis finalement, Macky Sall les libère parce qu’on lui aurait présenté des excuses et qu’il serait un grand homme au bon cœur.
    Mame Mbaye Niang caillassé, la meute et la presse des 100 nous a répété que les jeunes sont manipulés par l’opposition, que les jeunes ne visaient pas Mame Mbaye, et finalement Mame constitue des avocats pour leur défense.
    A chaque fois il y aune contestation des faits, une diabolisation de l’opposition, puis une reconnaissance des faits, un blanchiment de l’opposition (sans l’air d’y toucher) et une tentative de récupération.

Les commentaires sont fermés.