Macky et Dionne vomis…Dans un terrain plein à craquer, personne ne parle du Prési et de son PM

Hier, lors du combat entre Tyson et Gris Bordeaux qui s’est soldé par la victoire du troisième tigre de Fass, le nom de Macky Sall ainsi que son PSE (Plan Sénégal Emergent) qui lui est si cher, ont été oubliés pendant les discours des lutteurs et dans les speechs des animateurs de la TFM, la télé de son partenaire, « Youkhou » Ndour…Cela prouve que Macky est vomi dans le milieu du sport le plus populaire au Sénégal…Et son premier ministre, n’en parlons même pas…Ce dernier est inconnu des lutteurs, du monde sportif, voire de la majeure partie du peuple sénégalais.
Abdou Diouf a eu son heure de gloire dans le monde du Sport. Surtout dans les courses hippiques où il avait des chevaux qui portait son nom et celui de son épouse. On pouvait entendre Feu Abdoulaye Nar Samb commenter une course de chevaux à l’hippodrome de Thiès en parlant d’Abdou Diouf ou d’Elizabeth Diouf…Mais il parlait des chevaux.
Puis vint le temps de Wade. Et là aussi, on a eu droit à des lutteurs qui avaient pour Wade comme Marabout. Tel est le cas du lutteur Yawou Dial…On a même des lutteurs du nom de Youssou Ndour…Mais Macky Sall, aucun lutteur, encore moins un cheval ne porte son nom parce qu’il n’est pas populaire du fait de son éloignement du milieu sportif…Le « patapouf » Macky n’aime pas le sport…Et on a ressenti l’amertume des lutteurs à son encontre hier lors des préliminaires du combat Gris Bordeaux-Tyson.
Les lutteurs ont évoqué le nom de Yahya Jammeh qui a été pris comme un « père généreux ». Eumeu Sène a longuement parlé du président de la Gambie. Yékini et encore moins Balla gaye n’ont pas évoqué le nom de Macky. Les animateurs ont oublié que Macky existait. Ils n’ont en aucun moment évoqué les noms du Chef de l’Etat ainsi que celui de son premier ministre…Ils sont vomis partout…
Seuls deux petits politiciens ont parlé de Macky : Pape Maël Diop, le directeur des Aéroports du Sénégal et parrain du combat…Et Arona Coumba Ndoffène Diouf, ministre-conseiller au Palais.
Si le monde du sport oublie Macky Sall, alors il a du souci à se faire sur sa popularité qui souffre du fait qu’il n’est cité que lorsqu’il s’agit de qualifier l’austérité dans laquelle vit le pays en disant « Deuk bi da fa Macky » ou quand on parle de la bière des pauvres qui s’appelle « bière Macky »…
Penda Sow pour xibaaru.com