Macky doit limoger Abou Abel Thiam…Il a manipulé 5 quotidiens

Le président du collège des délégués de l’Agence de régulation des télécommunications et des postes (ARTP), Abou Abel Thiam, journaliste et compagnon de première heure du Président Macky a été reconnu coupable de manipulation et d’abus de confiance par le Conseil pour l’observation des règles d’éthique et de déontologie dans les médias(CORED).

C’est grave !

Il se fait une interview et la balance dans 5 quotidiens de la Place tout en r faisant croire à chaque quotidien qu’il est le seul à détenir l’info…Le lendemain, les 5 quotidien se retrouvent avec la même interview mais avec des signatures différentes.

Selon le porte-parole du CORED, trois des cinq quotidiens incriminés (Libération, Le Populaire et L’Observateur) ont dit avoir été « victimes d’une manipulation », affirmant que leur ’’bonne foi a été abusée » par Abou Abel Thiam.

Et mieux, le tribunal des pairs du CORED considère qu’il « y a eu de la part de M. Thiam, une manipulation des médias et plus grave, une complaisance des journaux mis en cause, qui ont même accepté de signer et publier l’interview élaboré à l’extérieur » de leurs rédactions…

Abou Abel Thiam doit démissionner

Dans un pays qui se respecte, quand un proche du Président est pris dans un scandale de manipulation, alors il démissionne…Mais au Sénégal, c’est tout le contraire…Celui qui dénonce est viré comme Sonko ou Nafy Ngom Kéita…Et celui qui mouille dans les scandales est protégé par le président comme Awa Coudou Ndiaye et Ousmane Ngom.

Pourquoi blâmer nos confrères qui ont été abusés ? Le seul et unique coupable reste Abou Abel Thiam…Et le Cored, au nom de l’ensemble de la presse du Sénégal,  doit porter plainte contre ce monsieur indélicat pour abus de confiance…Sinon exiger sa démission ou son limogeage.

Penda Sow pour xibaaru.com