Macky  » Deuk bi méré nala torop  » ( Le peuple est très fâché contre Macky )

Après avoir commis un assassinat parlementaire qu’il refuse de reconnaître, le Président Macky Sall se pavane en France où il a été traqué par les libéraux et karimistes. Le Chef de l’état qui accorde plus d’importance à la presse étrangère a été bien humilié par une journaliste de itélé, qui, en aucun moment de l’interview ne l’a appelé  » Monsieur le Président de la Rèpublique « . En résumé, à chaque fois que le Chef de l’état Macky Sall manque de respect et de considération à la presse de son pays, la presse étrangère le gifle.
Avant son voyage en France, le Président de la République s’est bien foutu de la gueule du peuple en prenant des mesures fermes concernant les entrées et les sorties au niveau du Palais Présidentiel.
Selon l’observateur  » La récréation au palais présidentiel est terminée. À travers deux notes de service signées le 23 octobre 2015, le président Macky Sall a instauré un nouveau code de conduite. Désormais, il n’est plus permis de se pavaner dans l’espace présidentiel comme cela se faisait avant, d’entrer ou d’en ressortir selon son bon vouloir ou encore d’y inviter qui on veut, quand on veut « .
Cela signifie qu’il faut montrer pattes blanches et dents blanches avant de franchir les grilles du Palais.
Les questions qu’il faut se poser sont :
– Qui a réduit le Palais Présidentiel en un endroit de  » takhourane, de ndaw rabine, de khawaré et de sabar ?
– Qui a transformé le Palais de la République en marché, en foire, en un arbre à palabres , en un nid de trafic d’influence, en un foyer de chantage, en une cave de partage du butin, en un guichet de distributeur de billets automatiques?
Qui a…? Qui a..? Qui a…?
Voici autant de questions qui ont pour réponses  » Macky qui cherche à tout prix à obtenir un second mandat  »
Le chef de l’état doit savoir que le peuple a d’autres chats à fouetter que de s’occuper de son Palais qu’il  » Mackylle et parfume « depuis qu’il a été élu Président de la République.
L’argent des sénégalais qu’il ne cesse de jeter par la fenêtre pouvait servir à payer les bourses des étudiants et à moderniser les hôpitaux…Ou même donner un resto aux étudiants de l’Université Assane Seck de Ziguinchor
Personne ne peut narguer les populations sénégalaises. Les urgences sont ailleurs.
Quand ce ne sont pas les Ministres qui dilapident le budget de leur Ministère
alors ce sont les députés qui bouffent le fric des contribuables rien pour des conneries et des insultes.
Depuis son accession au pouvoir, le Président Macky Sall ne pense qu’à jouir des délices du pouvoir en pompant les ressources du Trésor Public.
Le Chef de l’état Macky Sall a tout changé au Palais : le parc automobile, les murs, les toilettes, les bureaux, les rames de papiers, les ordinateurs, les lampes, le gazon, la cuisine, la peinture, les carreaux… Pendant ce temps, la banlieue vit encore sous les eaux.
Le peuple en a marre du gaspillage, des enfantillages, des caprices et des foutaises du Chef de l’état Macky Sall.
Le peuple sénégalais est très fatigué.

Aissatou Doucouré pourxibaaru.com