Macky déroule son programme et séduit un peuple affamé et assoiffé…Et pendant ce temps, l’opposition dort encore…

Où est le front patriotique pour la défense de la république (FPDR) ? Mamadou Diop Decroix et ses alliés avaient promis une série de manifestations après le Ramadan. Mais jusque-là, rien du tout.
Ou sont Idrissa Seck, Baldé, Pape Diop, ces ténors de l’opposition qui semblent prolonger leur pénitence du Ramadan…Ils sont invisibles au moment où Macky Sall continue de faire miroiter le pauvre peuple avec ses tournées économiques et ses conseils de ministres décentralisés.
Aujourd’hui, Macky et son gouvernement vont encore inscrire dans le communiqué final du conseil des ministres, un vaste programme de 248 milliards pour la Région de Fatick…Et ce soir, toutes les presses du Palais vont s’empresser de titrer cette « pluie de milliards sur Fatick en ce début d’hivernage ».
Les Fatickois seront aux anges en entendant 248 milliards…Mais ils ne verront jamais cette manne financière. Comme d’ailleurs ces autres régions du Sénégal qui n’ont jamais vu les milliards qui leur ont été promis : 204 milliards à Kolda, 306 milliards à Saint Louis, 255 milliards à Kaolack, 360 milliards à Ziguinchor, 403 milliards à Diourbel, 201 milliards à Tambacounda, 250 milliards à Louga…Tout ça c’était du vent.
Et les presses libres de ce pays (même s’il en reste très peu) vont mettre en exergue toutes les promesses non tenues de Macky Sall. Elles feront leur travail…Mais aussi celui de l’opposition qui est devenu subitement invisible. Wade est absent de ce pays. Idy n’a pas encore repris la seconde étape de sa tournée nationale. Baldé savoure encore l’adhésion de son parti au sein de l’internationale démocrate. Khalifa Sall se bat encore au sein de son parti pour arborer fièrement une candidature socialiste. Et Pape Diop cherche toujours la bonne formule pour fédérer l’opposition autour d’une candidature unique…
Et pendant ce temps Macky déroule son programme pour séduire une population sevrée de l’opposition…
Penda Sow pour xibaaru.com

1 Comment

  1. Le réveil sera brutal pour Macky Charlie Sall et co., après les publication des résultats des prochaines présidentielles sénégalaises en 2017 qui montreront que l´actuel dictateur du Sénégal est alors démis de ses fonctions dès le premier tour. Une opposition, il y en a belle et bien au Sénégal. Mais si le citoyen lambda qui a les moyens de les lire (combien de sénégalais lisent les quotidiens ou ont un ordi pour lire la presse sur le net?) ne se base que sur l´auto-suggestion des mercenaires de la plume au service de leurs maîtres, il peurrait peut-être être berné. L´opposition qui regroupe les mouvements karimistes incontrôlables par le pouvoir, le Fraont Patriotique, le PDS et ses alliés travaillent inlassablement pour donner la bonne information et développer la stratégie qui sera fatale à Macky Charlie Sall qui semble être sûr de lui parce que croyant que l´opium (promesses sans suites) qu´il leur sert depuis le 25 mars 2012 endort le peuple. Il se trompe lourdement. Après trois (3)ans et quatre (4) mois d´inertie totale, ce ne sont pas les dix huit (18) mois de reste de pouvoir qui lui feraont faire des miracles. Macky Charlie Sall ne fera pas plus d´un mandat.

Les commentaires sont fermés.