Macky décime le PDS…Il emprisonne les libéraux les plus combattifs…Les autres ont la trouille et se terrent

Macky a été à la bonne école…Celle de Wade. Et il sait bien maitriser ses adversaires. Certains diront que c’est de l’injustice mais d’autres voient en cela une bonne stratégie politique. Il a foutu ses adversaires politiques en prison…Et les plus tenaces.
Certes Wade n’a jamais mis autant d’adversaires politiques en prison. Le vieux fondateur du PDS savait maitriser ses adversaires par le jeu politique et non la prison. Macky a opté pour la méthode extrême qui est celle de museler et de contraindre par corps tous ses adversaires politiques. Le résultat est le même…C’est atteindre ses objectifs.
Et quoiqu’on dise, Macky Sall est en train d’atteindre ses objectifs par le simple fait qu’il a réduit ses adversaires au silence.
Wade ne parle plus.
Le PDS se cherche en se battant pour des futilités. Si ce n’est Aïda Mbodji, la présidente du conseil départemental de Bambey ou Habib Sy, l’ancien maire de Linguère qui sont des militants indisciplinés, c’est Diagne Fada qui voit ses partisans interdits de réunion à Louga ou encore un Samuel Sarr accusé par l’entourage immédiat du vieux. Sinon c’est Madické Niang, le maitre des lieux qui est cloué au pilori. Farba Senghor et pape Samba Mboup, apôtres indéfectibles de Wade sont traités comme des va-nu-pieds. Et Wade lui-même qui est isolé est qualifié de « vieux gaga ».
Macky gagne à tous les coups
Et ce qui se passe au PDS, Macky le sait. Et c’est pour cela qu’il a décimé les têtes brûlées du PDS.
Il a d’abord pris le plus offensifs des libéraux. Me El Hadj Amadou Sall, l’avocat de Karim Wade et ancien ministre de la Justice. Ensuite il a pris Mamadou Massaly qui est un vrai loup hurleur. Puis il prend Toussaint Manga, le patron de l’UJTL et Serigne Dame Dieng, l’homme qui chauffe les rues de Paris et le hue quand il est en France.
Macky a coupé les bonnes têtes du PDS et laisse le vieux régler ses querelles internes aves des « vauriens » qui passent leur temps à se chamailler.
Et depuis lors, rien ne se passe…Tout le PDS se tait…Et le vieux lui-même préfère compter les jours avant le verdict de la Cour de Cassation sur le verdict du procès de son fils…
Mobel Sirah Ba pour xibaaru.com