Macky confie les travaux de AIBD à deux sociétés turques…Les Saoudiens de Bin Ladin Group virés !

Le Sénégal a désigné les sociétés turques Summa et Limak pour terminer la construction de l’aéroport international Blaise-Diagne (AIBD), a annoncé vendredi le président Macky Sall.

« Les sociétés Summa et Limak vont terminer la construction de l’aéroport international Blaise-Diagne », a déclaré le président sénégalais lors d’une escale à Dakar de son homologue turc Recep Tayyip Erdogan.

Selon Macky Sall, les deux entreprises turques vont aussi participer à la gestion de l’AIBD, un aéroport en construction depuis plusieurs années à Diass, une commune située à une cinquantaine de kilomètres de la capitale sénégalaise.

En novembre dernier, M. Sall avait déclaré que le Sénégal allait résilier le contrat le liant à Saudi Bin Laden Group si cette entreprise saoudienne du bâtiment et des travaux publics ne terminait pas les travaux de l’aéroport Blaise-Diagne dans le nouveau délai convenu entre les deux parties.

Le délai d’exécution des travaux a été reporté plusieurs fois. Saudi Bin Laden Group a demandé en fin 2015 un avenant qui devait coûter 63 milliards de francs CFA à l’Etat du Sénégal, pour terminer la construction de l’aéroport, une demande que la partie sénégalaise avait refusé de satisfaire.

En recevant Recep Tayyip Erdogan, Macky Sall a aussi annoncé la construction à Dakar, par des entreprises turques, d’un hôtel cinq étoiles, d’ »un stade multifonctionnel », d’ »une salle d’expositions » et d’ »un marché d’intérêt national ».

Il a qualifié de « très fructueuse » la visite de quelques heures du président turc dans la capitale sénégalaise.

Recep Tayyip Erdogan a quitté Dakar vendredi, peu avant midi.

1 Comment

  1. Pauvres de nous sénégalais et comme cela sur un coup de baguette magique on peut rompre un contrat sans qu’un quelconque contentieux ne soit vidé, sans évoquer les motifs. Cette attitude d’effet d’annonce ne peut pas continuer. Troskyste Macky le sera.

Les commentaires sont fermés.