Macky bat Wade sur tous les plans…A l’interne comme à l’externe, il multiplie les victoires

Il est au top, le président du Sénégal. Au moment où tous les opposants au Sénégal et en particulier, Me Wade et les Karimistes (partisans de son fils Karim Wade incarcéré pour enrichissement illicite) pensent que la notoriété et la personnalité du président Macky Sall allaient souffrir de la politique de la « Traque des biens mal acquis » et surtout de la mise en place de la juridiction spéciale qu’est la Cour de Répression de l’Enrichissement Illicite (CREI), la plus grande organisation de l’Afrique de l’Ouest qu’est la CEDEAO le porte à sa tête…
C’est une grande désillusion pour Wade et le PDS de voir Macky Sall gagner encore et encore. Lors de la 47è session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) qui s’est tenue hier à Accra, la capitale ghanéenne, le président Macky a été désigné pour remplacer le président John Mahama du Ghana.
Une consécration qui va faire taire les langues pendues qui distillent des rumeurs incroyables depuis Fann Résidence où loge le chef de l’opposition sénégalaise.
« Macky n’a plus la côte en Afrique » ou encore « les chefs d’Etats africains sont découragés de l’affaire Karim Wade »…On aura tout entendu, surtout de ces « sources » malveillantes qui rentrent et sortent chaque jour de Fann résidence pour polluer les rédactions des rumeurs les plus inquiétantes sur les relations entre Macky et ses pairs.
La vérité est là : il est le nouveau président de la CEDEAO. Qui dit mieux ? Ce n’est pas Wade qui préfère visiter son monument de la renaissance…Ni son entourage qui se réjouit de la peine de Wade et du malheur de Karim car aucun parmi eux ne souhaite l’élargissement de ce fils « prisonnier » qui peut mettre fin à leurs sales besognes qui consistent à dépouiller totalement Wade…Si ce n’est encore fait !
Penda Sow pour xibaaru.com