L’original du Plan de Karim plagié par le DG de la Senelec…Matar courant a fait…

Quand Karim Wade était nommé ministre de la Coopération Internationale, des Transports Aériens, des Infrastructures et de l’Energie, il avait trouvé un Senelec avec une dette évaluée à plus de 150 milliards de Francs CFA avec des besoins en trésorerie de l’ordre de 130 à 145 Milliards FCFA et un gap de financement très élevé pour le secteur estimé à 650 milliards de F CFA. Alors Karim Wade propose au chef de l’Etat qui est son père, la création d’un Conseil National de l’Energie (CNE) placé directement sous l’autorité et le contrôle du Président de la République.
Ça marche et il propose à le Plan Takkal qui est basé sur ces points suivants :
-Déploiement en urgence de capacités temporaires de 150 MW sous forme de location au Cap des Biches (50MW) et Kounoune (100MW).
-Déploiement des capacités de production durables à hauteur de 240MW fonctionnant au fuel lourd (coût 69 FCFA, inférieur au mix actuel) sous forme d’extension des centrales existantes de Bel Air et de Kahone
-Installation de power package stations et construction de barges qui présentent l’avantage de pouvoir être installés très rapidement et de prendre ainsi le relais de la location dans les prochains mois
-Extension des centrales de BEL AIR (34 MW) KAHONE (34MW) BOUTOUTE (10MW) TAMBACOUNDA (06 MW)
-Alternatives IPP Kounoune 2 (Augmentation de puissance) GTI (Rachat et basculement au gaz)
-Intenance des centrales existantes à travers un important programme de réhabilitation pour satisfaire la croissance de la demande nationale d’électricité (8% à 10%par an c’est à dire+/-55MW par an)
-Lancement du programme charbon de 300 à 500MW pour satisfaire la demande nationale en électricité et satisfaire les engagements du Sénégal au titre du West African Power Pool. Discussions avancées avec la Chine et la Corée du Sud.
Et ce sont ces points qui constituent le Plan Takkal de Karim Wade…Et si vous parcourez l’appel d’offres émis par la Senelec, c’est la copie conforme du Plan de Karim Wade. Le DG de la Senelec a fait du « copier » « coller » avec son appel d’offres dissimulés dans le site desmarchés publics du Sénégal. Mais c’était sans compter avec l’ARI (agent de renseignement infiltré) de xibaaru.
Au début de l’alternance « version Macky Sall », le fils de Wade a été calomnié pour avoir détourné 650 milliards du Plan Takkal. Au finish, ces poursuites ont été abandonnées. Et voilà que le DG de la Senelec voit dans le Plan Takkal de Karim Wade, la seule alternative pour sortir le Sénégal des délestages…
Penda Sow pour xibaaru.com

2 Comments

  1. POURQUOI LES RESULTATS NE SONT PAS VENUS URANT CES 12 ANS ,PARCEQUE LA SENELEC ETAIT LA PROPRITE DE QUELQU’UN AU MALHEUR DE LA POPULATION

Les commentaires sont fermés.