L’opposition attaque Thérèse Faye Diouf, la miss de l’APR et la traite de…GUENON !

DU VENT, THERESE FAYE DIOUF !

Qui arrêtera Thérèse, l’hystérique folle du logis mackyen ? Qui crie, caquète rouspète tempête trop fort et se noie dans son flot de débilités absurdes et incohérentes censées être une diatribe pour défendre le pauvre Macky décidément très mal entouré? Cette fofolle au comportement puérilement infantile est incapable d’appréhender l’Histoire. Pardonnons lui donc sa tentative de réécrire notre Histoire, un révisionnisme par lequel elle souhaite obstinément parer Macky des traits d’un héros parmi les héros du 23 juin!

Cette « fille » si elle en avait le cran et le courage devrait plutôt porter un combat à l’intérieur de son parti : du haut de sa station elle aurait du être en train de ferrailler avec « l’usurpateur » Mame Mbaye Niang, qui n’a aucune représentativité politique et usurpe en conséquence le poste qui devrait lui revenir. Mais cette virago à la bouche saignante, cette guenon évite soigneusement la confrontation, par pure lâcheté. En lieu et place, elle dénie le courage qu’elle n’a pas aux valeureux jeunes de YEN A MARRE, hier adulés et aujourd’hui voués aux gémonies, car leurs discours ne leur sont plus favorables.

L’irresponsabilité et l’idiotie et l’incompétence sont mariées avec Thérèse, pour le malheur de Macky. Quant à nous autres, gageons que nous souffrirons encore un peu d’entendre ses piailleries d’oisillon déplumé!

Cissé Kane NDAO

Président de l’A.DE.R