L’étau se resserre autour d’Idy…Il se tait face aux accusations : le procureur doit s’autosaisir

Idrissa Seck est-il un véritable « dealer » comme l’a dit le ministre Mame Mbaye Niang ?

Accusé d’avoir disséminé des milliards dans plusieurs comptes bancaires dont la « Belgolaise » une banque de « truands » établi en Belgique (fermé maintenant), Le leader du Rewmi n’a pas pipé mot sur cette accusation du ministre de la jeunesse Mame Mbaye Niang. Et ce dernier a déclaré sur le plateau de la TFM où il était invité, qu’il détenait des preuves sur les comptes « bizarres » de Idy. Il s’est dit aussi prêt à mettre ces preuves à la disposition de la justice…

Normalement, si Idy n’avait rien à se reprocher, il aurait dû porter plainte pour obliger le ministre de la jeunesse à fournir les « preuves » dont il parle.

Mais le Patron de Rewmi se tait et s’emmure dans un silence suspect et coupable…

Et qui ne dit mot…Consent !

Et c’est maintenant au procureur de la république de jouer carte sur table en auditionnant l’accusé et l’accusateur. L’autosaisine du Procureur permettra de clarifier cette situation de comptes dissimulés et de blanchiment d’argent…

La Cellule Nationale de Traitement des Informations Financières (CENTIF) spécialisée dans le la lutte contre le Blanchiment d’argent et l’Office national de lutte contre la fraude et la corruption (Ofnac) sont interpelées au même titre que le procureur de la République pour éclairer les sénégalais sur ce qui semble être l’accusation de trop…

Penda Sow pour xibaaru.com