L’Etat réforme la CREI…Après avoir éliminé Karim Wade de la présidentielle

Comment doit-on appeler un état qui prend une loi imparfaite pour condamner quelqu’un puis ensuite déclarer que cette même loi va être réformée ?
L’Etat voyou
Longtemps considérée par ses détracteurs comme une juridiction qui ne garantit nullement l’observance des règles essentielles d’un procès juste et équitable, la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) va finalement être réformée, après avoir fait 13 victimes. Le ministre de la Justice, Garde des sceaux, Sidiki Kaba, vient de confirmer les propos tenus par le chef de l’Etat, Macky Sall, à diverses occasions (ouverture des Cours et tribunaux, ITW accordée à I-télé), ainsi que l’annonce faite par l’ancienne Premier ministre, Aminata Touré. Cette décision de l’Etat rejoint à bien des égards les soucis exprimés par nombre des détracteurs de cette Cour, à l’image des «Droits de l’hommistes», des avocats et politiques, et même certaines plumes.
L’aveu
C’est Sidiki Kaba lui-même qui situe le problème de la CREI. Le ministre de la Justice, Garde des Sceaux a souligné qu’à la Crei, « il y a un chaînon manquant, c’est l’appel. Les recours sont effectifs, parce qu’il y a la possibilité d’aller devant la Cour suprême, mais le chaînon manquant c’est l’appel. Si une évolution doit avoir lieu, elle tiendra en compte de tous ces éléments ».
Quel aveu de taille ! Et maintenant que faire des victimes de la CREI. Ils ont été condamné par une juridiction illégale…
Sur e point, le gouvernement n’entend point revenir sur la décision de la CREI qui a condamné Karim Wade, Tahibou Ndiaye etc…
Penda Sow pour xibaaru.com

3 Comments

  1. Bin, si on les laisse faire, ils vont faire du tripatouillage des lois à leur tour… À ce jeu, Wade paya le prix fort!
    Ne comptez surtout pas sur les M20x, voire les Y’ en-a-médailles et autre « Auto-s’ enchaîneur-aux-grilles » pour stopper quoique ce soit!!!
    Macky ak mbootayam nioo amm vent

  2. Ils oublient, ces gens de l’Apr que les lois sont les faits des hommes. Quand Macky peut déterrer une loi de 1982 pour combattre un adversaire alors que feront les autres une fois qu’ils seront au pouvoir. Il suffit de créer les textes qui enverront Macky et sa bande de prédateurs en prison cette fous ci avec de vraies preuves et non avec des suppositions de preuves.

Les commentaires sont fermés.