L’Etat du Sénégal freine les recrutements dans la fonction publique…La masse salariale est trop élevée

Le gouvernement sénégalais va réduire le rythme de recrutement dans la fonction publique, à l’exception des services de sécurité, a annoncé mardi le ministre de l’Economie et des Finances, Amadou Bâ.
‘’Nous allons réduire aujourd’hui le rythme de recrutement au niveau de la fonction publique, à l’exception de la sécurité, parce qu’au niveau de la sécurité, il faut continuer à améliorer la capacité de nos forces de défense et de sécurité parce que nous sommes dans un environnement instable’’, a-t-il expliqué.
Amadou Bâ en a fait l’annonce devant les députés, lors du débat d’orientation budgétaire pour l’année 2016.
Il a appelé que la masse salariale culmine à 66 milliards de francs CFA par mois, soit 744 milliards de francs/an.
Il a promis que le gouvernement va respecter l’ensemble des engagements pris envers les syndicats, ajoutant que les heures supplémentaires ne seront pas supprimées.
Aps

1 Comment

Les commentaires sont fermés.