L’Etat confisque la maison de Wade au Point E et s’apprête à la vendre…

Une information très grave. Les avocats de Karim Wade qui faisaient face à la presse pour dénoncer la manipulation des avocats de l’Etat sur les 27 millions d’euros supposés appartenir à leur client et « saisis » dans le cadre de la traque des biens mal acquis, ont informé que l’Etat du Sénégal s’apprêtait à vendre la maison d’Abdoulaye Wade au POINT E. Selon les avocats de Karim « seules deux maisons du Président Abdoulaye WADE à Dakar et dont la propriété a été arbitrairement imputée à Karim WADE (400 millions de francs CFA soit 600 mille euros) et des véhicules (125 millions de francs CFA soit 188 mille euros) ont été frauduleusement soustraits à la famille WADE par l’État du Sénégal, qui s’apprête à les revendre ».

Comment l’Etat du Sénégal peut-elle vendre la maison de Wade au Point E ? Tout le monde sait que cette maison est la propriété du vieil opposant Abdoulaye Wade et que naturellement ses enfants en sont les héritiers. Xibaaru vous donne en intégralité le communiqué issu de la conférence de presse des avocats de Karim Wade…Et dans ledit communiqué il est question de la vente de la maison de Wade au Point E

Communiqué

Les Avocats de Karim WADE informent l’opinion nationale et internationale qu’ils opposent un démenti formel aux déclarations de l’Agent Judiciaire et des avocats de l’État du Sénégal sur un prétendu recouvrement, par le Trésor public sénégalais d’une somme de 27 millions d’euros (18 milliards de francs CFA) concernant Karim WADE.
Comme l’avait fait la Cour de répression de l’enrichissement illicite (CREI) pour motiver la condamnation de Karim WADE, les représentants de l’État tentent de faire croire à l’opinion que celui-ci serait propriétaire de biens qui, en réalité, appartiennent à d’autres personnes qui se trouvent ainsi scandaleusement dépossédés.
Seules deux maisons du Président Abdoulaye WADE à Dakar et dont la propriété a été arbitrairement imputée à Karim WADE (400 millions de francs CFA soit 600 mille euros) et des véhicules (125 millions de francs CFA soit 188 mille euros) ont été frauduleusement soustraits à la famille WADE par l’État du Sénégal, qui s’apprête à les revendre.
Les 6 appartements et une société AHS de Monsieur Bibo BOURGI, une société ABS appartenant à Alioune Samba DIASSE ont été de même frauduleusement nationalisés par l’État du Sénégal.
Monsieur Bibo BOURGI traine actuellement l’État du Sénégal devant le tribunal arbitral de la Banque Mondiale pour revendiquer ses biens ainsi que des dommages et intérêts.
Les réponses monégasques, françaises et luxembourgeoises aux commissions rogatoires internationales ont clairement établi qu’il n’y avait aucune relation financière, juridique ou économique entre M. Karim WADE et M. Bibo BOURGI et M. Alioune Samba DIASSE.
Les déclarations faites à la presse par les représentants de l’État du Sénégal ne procèdent que d’un mensonge d’État, d’un complot et d’une machination récurrente depuis 3 ans et destinés à une manipulation de l’opinion et à discréditer un candidat à la prochaine élection présidentielle, arbitrairement détenu par les autorités sénégalaises comme l’ont solennellement affirmé les Nations Unies. Celles-ci ont constaté que Karim WADE avait été condamné sans avoir pu bénéficier d’un procès équitable et ont demandé au Gouvernement du Sénégal de mettre fin à da détention.
Les avocats exigent sa libération immédiate et la réparation intégrale de son préjudice conformément aux décisions des Nations Unies d’avril et décembre 2015.

Dakar, le 10 mars 2016

Les Avocats de Karim WADE

3 Comments

  1. Entre « l’état veut », « l’état s’apprête », « les avocats de l’état ont dit », il y a tout un terrain pour la manipulation. Et ce serait un blasphème que de penser que Macky ne donnera pas consigne à sa presse des 100 d’en user et d’en abuser.

  2. je vous avais dit depuis le debut que karim wade peut etre riche: le senegal a mis a la disposition de son pere 96 milliards( 8 milliards * 12) qu il peut depenser comme bon lui semble sans rendre compte. cest a dire 21 millions 917.000,808 CFA par jour.celui ci son fils ne peut pas avoir un probleme dragent. Si Idrissa seck et macy sall peuvent senrichir sur largent de wade a plus forte raison son fils. Tant qu on est dans des sommes qui tournent autour de 50 milliards karim peut les justifier par les fonds politiques.Si ce gouvernement etait seulement anime par le changement voulu par les seneglais , sa premiere decision etait de changer la loi sur ces fonds . on me disait les sommes detournees depassent largement 1000 milliards .Aujourdhui on se rend compte que les 696 milliards reclames il reste 117 milliards dont il faut retirer les 47 millards de Singapour.car tout le monde sait que alboury ndao ment. Confirme par le verdict. Donc il reste 69 milliards qui se composent comme suit:

    •AHS : 18 938 653 000 CFA appartient a Bourgi (Pouye s’est attaqué au patrimoine de 117 milliards FCfa attribué à Karim Wade qu’il a revu en baisse par une démonstration. «L’évaluation des sociétés Ahs pour la période 2014-2021 a donné la somme de 18,9 milliards de FCfa. Et cet argent est inclus dans les 117 milliards de FCfa visés dans la procédure. Cela revient à évaluer un enrichissement futur. Est-ce que ce n’est pas une erreur fondamentale ? Il faut déterminer un délit d’enrichissement réalisé et non un délit qui pourrait être réalisé. On peut donc dire que, sur les 117 milliards de FCfa, les 18,9 milliards sont faux», a démontré Mamadou Pouye. Même pour cette évaluation, il remet en cause le chiffre de l’expert, «car dans le cadre de Ahs Guinée, la durée de la licence n’excède pas 2017». Pour le prévenu, si on comptabilise ce montant, «on serait alors devant le cas inédit d’un jugement sur un délit qui pourrait se produire dans le futur». Si la Cour venait à accéder à la demande de Mamadou Pouye, il y aurait moins de 100 milliards de FCfa qui feraient l’objet de cette procédure. )

    • HARSTAND : 17 872 864 759 CFA ( cest un terrain de macky sall qui ete decouvert sur la corniche pas de karim dapres le temoignace de Tahibou ndiaye ala crei)

    • BPF : 9 954 683 028 CFA (sur le site internet FINANCECOM de la holding familiale de Mr Benjelloun, ce dernier précise bien qu il est le propriétaire de Blackpearl: http://www.financecominternational.com/conseil_aux_entreprises.php
    « La filiale Black Pearl Finance se consacre plus particulièrement aux opérations de conseils et activités de banque d’affaire sur le continent africain. En s’appuyant sur le réseau panafricain de FinanceCom, Black Pearl Finance a pour objectif d’offrir à sa clientèle internationale des services haut-de-gamme. »)

    02 Maisons au Point E : 524 325 000 CFA(cest a dire la partie en construction)

    • 01 Immeuble à la rue 10 : 291 250 000 CFA (La maison de wade ou habitent ses gardiens et cuisiniers)
    • 01 Appartement à Paris dans le 16ème (Rue Faisanderie) 245 871 375 CFA
    • ISTAR : 1 475 000 000 CFA

    • Une assurance vie a Luxembourg : 421 461 500 CFA ( assurance vie on ne peut pas recuperer il faut continuer a cotiser mensuellement oubien perdre la somme deja payee)

    • AN MEDIA : (Aidara et Ndiaye MEDIA ( vieux aidar a a decide de porter plainte en Europe pour recuperer ses biens)

    • Parc Automobile : 550 000 000 CFA ( 5 voitures , macky a declare 35 voitures avec cette logique 7* 550 000 000 CFA = 3 milliards 850 millions doivent couter les voitures de macky ala prochaine crei )
    .Compte bancaire CBAO et SGBS : 910 238 000 CFA

    • Compte Karim Wade à la Julius Baer : 2 218 095 898 CFA ( argent de wade deja declare a linstruction octobre 2013 par karim wade)
    • Compte bancaire Julius Baer : 10 981 436 671 CFA ( Bourgi et mamadou pouye deja su a l enquete preleminaire dapres mamadou pouye)

    le nouveau pouvoir a 3 problemes a regler avec karim wade:
    1. la vengence
    2. masquer son imcompetence comme les promesses electorales ne seront jamais tenues.
    3. Eliminer 1 potentiel adversaire pour les prochaines elections car on peut tout reprocher a karim mais ila fait du concret et du palpable dans ce pays: wedi Guiss boukouthi

  3. A l’avenir j’espère que les sénégalais feront preuve d’un peu plus de maturité avant de mettre leur bulletin de vote dans l’urne. On les a manipulé pendant 10 ans jusqu’à ce qu’il soient convaincu qu’il faut chasser Wade du pouvoir. Le pays s’était lancé dans un processus de modernisation et d’indépendance économique sans précédent. Et brutalement on a fait stopper net cet élan pour élire Maky. Depuis 2012 on assiste à une gouvernance immobile basée uniquement sur de la communication et des mensonges officielles. On emprisonne un innocent tout en sachant qu’il est innocent. Puis on paye des avocats, des journaliste, des politiciens et des expert pour justifier leur acte sans pouvoir convaincre personne. Depuis 2012 on est dans cette situation. A chaque fois que l’Etat ne sait plus quoi faire il nous sort une nouvelle info bidon sur Karime ou sur un des adversaires. Il y a quelques mois on nous parlait d’un soit disant affaire entre Idy et Wade. Finalement on en parle plus. D’ici quelque temps vous verrez qu’on nous parlera d’une affaire sur Khalifa Sall puisqu’il a décidé de voter NON. Je crois que jusqu’aux prochaine élection présidentielle on aura droit épisodiquement à de soit disant révélation sur Karime. C’est dommage que cet élan impulsé par Wade soit stoppé par une erreur de jugement des électeur en 2012.

Les commentaires sont fermés.