Les vérités de Pape Samba Mboup…Au PDS, à Wade et à…Macky

À chaque séjour parisien du ministre Pape Samba Mboup (PSM), Xibaaru essaie d’avoir son avis sur l’actualité brûlante du Sénégal.

Cette fois-ci, c’est après une réunion très tendue des libéraux à Pantin (banlieue parisienne) que le « soldat » de Me Abdoulaye Wade a accepté de répondre à nos questions. L’exil de Karim, la situation du PDS, et le probable retour de Me Wade au Sénégal. C’est une interview sans concession qu’il nous a livrée. 3 questions à Pape Samba

Xibaaru : Monsieur le ministre quel est l’objet de votre présence à Paris ?

PSM: Je suis venu à Paris pour des raisons privées, bon  c’est tout hein…raisons privées.

Xibaaru : Votre avis sur le fonctionnement du Pds actuellement ?

PSM : Actuellement, je constate que le Parti Démocratique Sénégalais a perdu de sa fougue, oui il faut le reconnaître, c’est un constat et qu’il est temps que le Secrétaire Générale Abdoulaye Wade, je lui ai dit hier [Samedi NDLR], revienne pour mettre de l’ordre dans son parti. Parce que j’ai l’impression que le PDS est une armée mexicaine. On ne sait pas qui est qui, chacun se défoule, chacun donne son point de vue, chacun dit ce qu’il veut. Il y’a de la cacophonie et ce n’est pas bon, ça désoriente les militants qui sont dans l’attente. Donc il est grand temps que Me Abdoulaye Wade accepte de revenir à Dakar dans la deuxième quinzaine du mois de Septembre.

Xibaaru : Quel avenir pour Karim Wade ?

PSM : Au moment où je vous parle, Karim est notre candidat pour les prochaines élections présidentielles. Il a été choisi par les militants. Quant à son avenir, nous ne savons pas ce qu’il y a derrière la grâce, et il devra nous le dire. Il a été libéré et il y a des choses qu’on ne sait pas. Une chose est sûre, Macky SALL ne veut pas que Karim Wade soit en face de lui pour 2019 car tous les sondages disent qu’il peut le battre. Nous devons par conséquent nous battre pour amener Karim au palais. La seule solution c’est de gagner les élections législatives, avoir une majorité à l’Assemblée Nationale puis voter une loi pour réhabiliter Karim Wade. Sinon ça sera compliqué.

Pape Sembene pour Xibaaru