Les retrouvailles libérales mort-nées et enterrées…Wade et Macky ne se retrouveront JAMAIS

C’était trop beau pour être vrai…Les retrouvailles libérales dont on parlait tant, sont mort-nées. Wade le voulait pour perpétuer le règne libérale au pouvoir pendant 50 ans…Et Macky Sall n’était pas contre…Ces retrouvailles lui auraient permis de retrouver sa famille politique, le PDS au grand dam des pourfendeurs des ennemis de la famille Wade (article suivant).

Mais voilà, les retrouvailles libérales n’auront jamais lieu. La mayonnaise n’a pas pris forme.

Et pourquoi ?

Les caciques du parti au pouvoir, les alliés de Benno Bokk Yaakar et les irréductibles du PDS…Car les retrouvailles libérales signifient leur mort politique.

Les concernés des retrouvailles libérales étaient le PDS de Wade, ancêtre des libéraux du Sénégal, l’APR de Macky Sall issue des flancs du PDS, Bokk Gis Gis de Pape Diop et L’UCS d’Abdoulaye Baldé.

Le Rewmi d’Idrissa Seck ne s’est jamais senti concerné par les retrouvailles libérales avec Macky Sall. Pour Idrissa Seck, les retrouvailles libérales pouvaient se faire pour reprendre le pouvoir des mains de Macky Sall qu’il ne considère plus comme un libéral du fait de son alliance avec les socialistes (Niasse et Tanor) et les communistes (Amath Dansokho et Abdoulaye Bathily).

Le PDS y croyait, c’est pour cela que Wade a répondu favorablement au Dialogue politique. Sa réponse positive concernait le dialogue politique. Maintenant que le Dialogue politique a fit place au Dialogue national, Wade va-t-il reconsidérer sa position ?

Trop tard car le piège de Macky s’est refermé sur l’opposition…Celui qui dit NON au dialogue national serait mal vu par les populations qui concluraient à un manque de patriotisme.

Les dés du dialogue national sont jetés…Et les retrouvailles libérales mortes et enterrées.

Penda Sow pour xibaaru.com