Les politiciens de Tamba sous contrôle de Khalifa Sall…Macky Sall et Mimi Touré vidés de leurs militants

Khalifa Sall avait refusé de cautionner les démarches d’un quelconque mouvement de soutien en sa faveur mal lui en prit car les conséquences d’un tel geste avaient été durement ressenti par le maire de Dakar…Tous les partisans lui tournaient le dos jusqu’à ce qu’ils reconnaissent leur valeur. Chose faite aussitôt les partisans du maire de Dakar vont à l’assaut de l’électorat comme l’écrit en titre notre correspondant de Tamba : « des militants de l’APR quitte cette formation politique pour « And Doléle Khalifa Sall »…Et ceci se passe dans la ville d’adoption de Mimi Touré où l’ex première a grandi et compte beaucoup de partisans.
Le coordonnateur régional du mouvement « And Doléle Khalifa Sall » ne démord pas du tout. Lassana Kanté continue de ratisser large pour bénéficier de plus de soutien à la cause de son mentor politique, Khalifa Sall. En cette fin d’après-midi du lundi, c’est une cinquantaine de femmes regroupées autour d’un GIE du quartier périphérique Saré Guliéle de la commune de Tambacounda, qui ont décidé de quitter avec armes et bagages le navire APR pour se jeter dans les bras de Khalifa Sall. Selon ces désormais militantes d’ADK, elles sont trahies par l’APR depuis l’accession du Président Sall au pouvoir. Pendant le meeting qu’elles ont-elles-mêmes organisées pour Khalifa Sall, ces femmes ont déversé tout ce qu’elles avaient pour fustiger le mépris dont elles ont souffert depuis la prise du pouvoir de Machy Sall. Selon Fatou Thiam, Nassira, présidente de ce groupement de femmes pour la défense de Saré Guiléle, elles ont accepté la main tendue de Lassana Kanté pour accompagner le coordonnateur national du mouvement « And Doléle Khalifa Sall » à accéder au pouvoir. « Nous étions à l’APR mais malheureusement, nous sommes trahies par ce parti politique. Nous avons cheminé avec les responsables de cette formation politique jusqu’à des heures tardives dans la nuit pendant les différentes campagnes électorales, mais aujourd’hui, ils nous ont tous tourné le dos. Ils ne nous appellent même pas quand il y a une manifestation ». La bande politique à Nar Diop a dorénavant décidé de porter le combat aux côtés de Lassana Kanté pour l’accession au pouvoir par Khalifa Sall.
Sadio SOUMARE à Tamba pour xibaaru.com