Les partisans de Mimi persistent et signent : « Karim a volé…Il a été condamné…La grâce ne change rien »

C’est comme si la libération de Karim Wade était un cuisant échec pour Mimi Touré. Le simple fait d’évoquer la grâce de Karim Wade créait un sentiment de révolte dans le camp de Mimi Touré. Après avoir elle-même évoqué l’obligation faite à Karim Wade de rembourser l’Etat du Sénégal à hauteur de 138 milliards malgré la grâce que lui accorde le chef de L’Etat, ses partisans reviennent à la charge pour insister sur le fait que Karim reste redevable de l’Etat du Sénégal quelle que soit son élargissement de la prison. Et non sans ajouter que « Karim Wade a bel et bien volé l’Etat, vidé les caisses par son enrichissement illicite ». Ces propos sont contenus dans un communiqué parvenu à la rédaction de xibaaru et signé du Meer de Grand Yoff qui annonce défendre son leader Mimi Touré contre les attaques du PDS…Ci-dessous le communiqué intégral…

Communiqué de presse du MEER/ GRD YOFF

Le comité directeur du MEER/GRD YOFF s’est réuni ce samedi 17 juin sous la direction de leur coordonnateur Antoine G Badji. Et à l’issue de cette rencontre, Badji et cie ont condamné avec fermeté les propos irrespectueux, grotesques et insensés mais véhiculés par un certain Victor S Diouf à l’endroit de Madame Aminata Touré, ce n’est point surprenant, puisque cet adulte de type Bampino, bouché à l’émeri , refuse de grandir. En effet; nous lui rappelons que l’indiscipline, l’intolérance, l’arrogance et l’hypocrisie ne pourront jamais prospérer au Sénégal même si un type comme lui a fini d’en faire son credo et la marque de sa pratique politicienne,

Ceux qui ont pillé l’argent du pays doivent rendre compte et sous la direction de la politique de transparence et de bonne gouvernance politique et économique initiée par le président Macky SALL et notamment la réactivation de la CREI, Aminata Touré en bon ministre de la justice en son temps n’a créé que les conditions juridiques pour que l’argent des sénégalais soit restitué et la justice a fait son travail en toute indépendance. ON rappelle à ces moutons de panurge que les biens mal acquis par Karim Wade (les prête-noms, les paradis fiscaux et tous ses milliards cachés) pouvaient servir à la construction d’écoles, d’hôpitaux, de lycées j’en passe. La justice de notre pays  a attesté (preuves à l’appui) la culpabilité d’enrichissement illicite de Karim Wade, autrement dit que ce dernier a volé de maniéré incontestable les deniers des sénégalais à travers des méthodes de dernières générations.

A la peine de six ans ferme qui lui est infligé, il est adjoint des dommages et intérêts de près de 116 milliards de FCFA. Voilà les faits et ils sont têtus, dures à avaler pour des partisans mais ce sont les faits. Et la grâce même constitutionnelle, ne pourra malheureusement pas effacer les faits que l’histoire a déjà retenus. L’histoire de Karim WADE rime avec vol et  il est prouvé que seuls les colonisateurs ont joué de cette façon avec les deniers publics et on n’aurait jamais cru qu’un fils d’Abdoulaye WADE pourrait commettre un crime financier aussi lourd contre son pays, que des générations se mettront à payer puisque c’est une dette. Le président Macky Sall n’est pas responsable, Aminata Touré n’est pas responsable, c’est Karim WADE himself qui a volé et qui a été pris la main dans le sac. Victor S Diouf ne peut servir de référence à la jeunesse estudiantine car au moment où le gouvernement s’affaire à régler le problème du transport, voilà quelqu’un qui s’adonne au saccage et à l’incendie de bus, un bien commun…Nous lui demandons de faire profil bas.

Enfin le MEER/GRD YOFF n’acceptera jamais qu’un individu quel qu’en soit son statut puisse ternir l’image de notre leader. Car son passage à la justice a été salué par tout le monde du fait qu’elle a installé l’état de droit, une justice impartiale et promu les valeurs républicaines.

Le Coordonnateur du MEER/GRD YOFF

ANTOINE BADJI.

1 Comment

  1. La lecture de ce texte me fait sourir. Je ne sais pas si Mimi à relu ce texte avant sa publication. Mais ce type de contribution risque de produire un effet contraire à ce qu’elle attend. Il faut que Mimi revoit ses fréquentations. Ces jeunes qui ont écrit ce texte ne parviendront pas à redorer son image. Ce qui compte c’est que Maky a enfin compris que cette dame lui a créé tous ces problèmes. Sans elle Maky aurait pu gouverner dans la sérénités et la paix. Et il serait soutenu et encouragé par wade. Il aurait bénéficié de son carnet d’adresse et de celui de Karime.

Les commentaires sont fermés.