Les libéraux se radicalisent et soutiennent le Khalife Général des Mourides face à l’agression de « Jeune Afrique »

La caricature du fondateur du mouridisme par Jeune Afrique n’a pas laissé insensibles les libéraux. Dans un communiqué publié, hier, par le Comité directeur du Parti ex-démocratique (Pds), Oumar Sarr et ses frères se sont indignés de cette caricature qui à les en croire « a heurté la communauté musulmane (sénégalaise) dans son ensemble, sans distinction d’appartenance confrérique ». « Le Pds, solidaire avec le Khalife général des mourides, exprime son indignation et s’inquiète de la désinvolture avec laquelle sont traitées les questions liées à la religion musulmane et aux saints hommes qui en incarnent les valeurs et vertus », ajoutent les libéraux.
Et d’ajouter : « Le Pds appelle tous les Sénégalais, quelle que soit leur appartenance religieuse, à se sentir solidaires les uns des autres et à rester vigilants pour tout ce qui concerne leur foi de sorte que la liberté d’expression ne puisse constituer un prétexte pour blesser les hommes et femmes dans ce qu’ils ont de plus cher ». Selon Omar Sarr, « dans notre pays, nous avons toujours su vivre en harmonie et œuvrer à ce que la religion reste un des ferments de l’unité nationale. Nous devons tous veiller à ce qu’il en soit toujours ainsi ».