Les Libéraux bloqués à Touba…Le pouvoir annule la marche pour la libération de Toussaint Manga

Décidément le pouvoir ne veut donner aucun espoir aux libéraux de voir leurs prisonniers humer l’air de la liberté. Leur marche pour la libération de Toussaint Manga prévue ce samedi dans la cité religieuse de Touba n’aura pas lieu et ceci malgré la présence déjà effective de la délégation des Karimistes venue prêter main forte. Gallo Tall, Marie Aw, Cheikh Diaw et suite devront prendre leur mal en patience, puisque le préfet Makane Mbengue a refusé d’accorder une suite favorable à la demande déposée par Bathie Sogue et Cheikh Fall.
Dans le document, l’exécutif local évoque trois motifs pour justifier son niet :« vice de procédure, non-respect des délais et risque de troubles à l’ordre public ».
Pour Gallo Tall, le régime est aux abois. « Le régime actuel foule au pied nos droits à la marche et rassemblement de manière latente » Trompette embouchée par Marie Aw du comité directeur du Pds. Selon elle, « l’emprisonnement de Toussaint Manga ne se justifie nullement, d’autant plus qu’un jeune comme Abdou M’bow a fait et dit pire que le leader de l’Ujtl nationale ». Ils ont de concert dénoncé le dîner de l’émergence organisé par l’Apr à Mbacké. Il s’agit, selon eux, de bamboula au moment où le Sénégal sombre dans la pauvreté…