Les dernières agonies de Me Yérim Thiam…Regardez la vidéo où il insulte les compétences des nations Unies

C’est la débandade dans le camp de l’Etat dans son affaire contre Karim Wade pendant devant le groupe de travail des Nations Unies sur la détention arbitraire.
Depuis les rencontre entre les avocats de Karim et le groupe de travail des Nations Unies, nul n’a entendu les avocats de Karim s’exprimer dans les médias. Ils ont observé leur droit de réserve dans ce dossier qui est encore pendant devant ce groupe d’experts.
Mais ce n’est pas le cas des avocats du Sénégal depuis qu’ils ont rencontré le groupe de travail des Nations Unies sur la détention arbitraire.
Tout d’abord, avant leur rencontre du début septembre avec le groupe de travail, les avocats de l’Etat ont crié sur tous les toits à Dakar qu’il vont à Genève pour laver l’honneur du Sénégal et déposer une révision.
Ensuite sur place à Genève, ces mêmes avocats ont tenu une conférence de presse pour annoncer à tout le Sénégal que le Groupe de Travail a accepté d’étudier la requête de l’état du Sénégal concernant l’avis du mois d’avril.
Et depuis leur retour en terre sénégalaise, ils multiplient les interventions. On a vu les avocats de l’Etat du Sénégal (Maîtres Moussa Félix-Sow, Samba Bitéye, Yérim Thiam, etc.) accuser un des experts, en l’occurrence le Béninois, Me Sétondji Roland Adjovi qui est le Deuxième Vice-Président du Groupe de Travail et seul africain de ces experts.
Et ce n’est pas fini. Car après avoir accusé un des experts des Nations Unies de prise illégale d’intérêt, un des avocats de l’Etat qualifie la décision du groupe de travail de non important…
C’est Me Yérim Thiam, cet avocat irrespectueux vis-à-vis des nations Unies, qui déclare dans l’émission « Point de vue » de la RTS que l’état du Sénégal « n’attend rien d’important » du Groupe de travail…
Il insulte d’abord la compétence du groupe de travail : « Le Groupe de travail ne peut statuer que sur la situation en juillet 2014…Mais c’est complètement révolu »
Qu’est-ce qui est révolu ? La décisision du Groupe de travail ? Me Yérim Thiam ne semble pas être au courant des travaux de longue haleine du groupe de Travail qui ont fini par payer…Comme c’est le cas dans l’affaire de Michel Atangana contre l’Etat du Cameroun.
Et Me Yérim ira plus loin en rendant obsolète les décisions du Groupe de travail des Nations Unies : « Le Groupe de travail peut dire nous nous sommes trompés ou nous ne nous sommes pas trompés mais quelle conséquences sur la situation actuelle » Et il répète encore et encore : « Nous n’attendons rien d’important…C’était vraiment pour l’honneur du pays »
Mais pourquoi ces avocats de l’Etat du Sénégal, à l’image de Me Yérim Thiam, font tous ces bruits ? Que se passe-t-il chez ses avocats qui mettent en doute l’intégrité d’un experts du groupe de travail des Nations Unies puis les décisions de ce groupe des Nations Unies ?
Ce sont les dernières agonies de Yérim dans cette vidéo…

Mobel Sirah Ba pour xibaaru.com

1 Comment

  1. Pourtant il venait tout le temps au Palais pour demander de l’argent a WADE. Quel hypocrite avocaillon Aperiste

Les commentaires sont fermés.