Les cadres libéraux sortent le « Macky Pampers »…Des « couches » pour masquer les scandales

« Celui qui voit le monde comme une partie d’échec, mérite de perdre » disait l’autre

Des couches anti transparence, il en porte, il en fait porter à sa famille et à ses collaborateurs et en distribue aux transhumants les plus véreux : c’est ça le MACKY Pampers !

Nul ne sait si ses couches sont de qualité, à l’image des couches Pampers mais des couches ce régime en met partout pour masquer fuite en avant, carence, insuffisances, incompétence, mensonge, malversations et délit initié.

Lorsque qu’un apprenti dictateur, brandit son CAP (certificat d’aptitude professionnel) en matière de pratique démocratique, il faille bien procéder à l’authentification de cette supercherie qui n’est autre qu’un leurre.

Tout dictateur, régnera et mourra en dictateur et Mr Macky Sall en est un car son comportement antirépublicain et antidémocratique en dit long et fait tache d’huile depuis 2012.

C’est en acceptant d’accéder au pouvoir par un processus illégitime avec l’argent du Dopage Russe qui révèle de jour en jour des preuves accablantes pour ce régime, que Mr MACKY Sall assume naturellement une conduite dopante dans l’exercice de ses fonctions en niant ses limites, en étant plus lui-même et à exposer le Pays vers le chaos.

Normal diront certains ! Pour  ce monsieur qui a l’influence d’une punaise et le charisme d’un praire. C’est un faux mou, il a peu d’affect et une vision cynique du pouvoir.

Duper est son exercice favori, car il a trompé toute une Nation, au-delà de ses alliés, en faisant le tour du monde pour faire de 7 à 5 ans un hymne au mensonge inter galactique  et tout ceci pour ce faire accepter par les grands de ce monde.

Qu’adviendra-t-il de ses prochaines rencontres avec OBAMA, HOLLANDE ou Sarkozy ?

Ce qui est sûre, c’est qu’il a perdu toute crédibilité et toute considération de la part de ces derniers

De toute façon, ils ont déjà avalés la pilule de ce  Black mamba de l’illusion qui s’est amusé avec la signature de 14 millions de Sénégalais.

Parallèlement à ce reniement grotesque, ce Black Mamba veille, comme du prunelle à ses yeux,  aux mallettes de PETROTIM, de la banque BDK de son frère à l’image du Serpent noir se trouvant dans la mallette d’argent et qui avait craché son venin sur le visage de TUDD  qui l’avait ouvert dans le film « Kill Bill » de QUENTIN Tarentino..

Macky tient à ses 8 Milliards de patrimoine injustifié, une Maison à HOUSTON (Texas), des villas au Sénégal, 35 Pick up et un immeuble à son épouse qui n’a jamais travaillé dans sa vie. Et on nous dit que ce monsieur est professeur ès Vertu, ès sobre, ès propre, ès réédition des comptes. Mais de qui se moque-t-on ?

Il doit commencer par se l’appliquer pour donner l’exemple d’un cas Pratique en tant que Professeur ès Propre.

Ce qui est révélateur dans l’histoire du Macky Pampers, c’est les propos de son nouveau recrutement hors Mercato politique en la personne de Me OUSMANE Ngom qui l’a traité récemment du plus grand Blanchisseur d’argent dans l’histoire de ce pays sans qu’aucune plainte, ni poursuite ne soit formuler par Macky Sall à ces chefs d’accusations.

Cela traduit que Mr Ousmane Ngom (ancien ministre de l’intérieur) détient des preuves irréfutables à travers ses propos car le courage, c’est de chercher la vérité et de la dire et jusque-là Mr Ngom a mis en demeure Mr Macky Sall qui a préféré consentir par son silence à ces accusations accablantes et l’accueillir à bras ouvert en vu d’effacer son nom sur la liste des plénipotentiaires éligibles à la CREI.

Ceci nous renvoie, pour ceux qui n’ont pas la mémoire courte, à cette médiation du Défunt Khalife des Mourides Serigne Bara Mbacké (que Dieu l’agrée) suite à la convocation de Macky à la DIC.

Et c’est en bon Mouride que le Président Wade avait allié clémence et  « Ndigeul » pour ménager Le Macky.

Toutefois, Entre le Macky Pampers et panama pepers, c’est l’hôpital qui se moque de la charité.

A supposé qu’il existe 20 Milliards de Mr X à panama et qui dorment là-bas depuis X année, quand est-il de cette histoire de plus de 30 Milliards écoulé dans l’histoire du MACKY Pampers à l’occasion de cette consultation impopulaire en « référé » pour ne pas dire référendum en l’espace d’un mois calendaire ?

Ces propos de l’ancien ministre des finances, Mr Moussa Touré mérite des élucidations sans ambiguïté de la part de ce régime avec le résultat que l’on connaît et qui frise le ridicule.

Ici en France, plus de 66 Bus « Tou…Couleur » ont été mis à la disposition  des Schtroumf marrons dont les 2 tiers transportaient exclusivement des Halpulars des quartiers difficiles des banlieues Parisiennes.

Cette image nous renvoie aux trains de la honte qui transportaient les Juifs de la Gare  de DRANCY vers les camps de la mort Auschwitz.

Oui j’avais honte de constater que Macky ne respecte pas l’unité nationale en faisant cet apartheid entre sa communauté d’appartenance Halpular d’une part dans leur bus entassé comme du « bétail »   électoral et le reste des sénégalais d’autre part.

Cette honte s’est traduite par les urnes avec 10% de taux de participation sur toute la France car avec 2500 Voix de « OUI » en région Parisienne qui compte plus de 35 000 électeurs inscrits. Et au final ce qui retient l’attention de tous, c’est cette volonté de Macky Sall d’ethniciser la politique et par conséquent cliver les sénégalais entre eux.

 

Ce qui est certain avec tous les sacs de riz portés,  Yousssou Ndour en souffre de torticolis. qu’avec toutes les brouettes d’argents, le ministre délégué Moustapha Diop en souffre d’élongation et arthrite des membres supérieurs, qu’avec l’argent des remises gracieuses d’impôts, le ministre de l’économie Amadou Ba a pu loué un Hôtel Particulier aux Parcelles pour y érigé son quartier général d’achat de conscience déguisé .

Qu’avec l’argent de BOLLORE le port ne nous appartient plus et Cheikh Kanté y a joué sa partition. qu’avec l’argent D’Arona Dia, seul milliardaire au monde en vendant du « Kéthiakh » au Burkina, des mauritaniens transfrontaliers ont été naturalisé sénégalais pour inonder la région du Fouta de faux électeurs. Ce qui justifie ce surplus de plus de 700 Bureaux de vote fictifs sur l’étendue du territoire et traduit cette tragi-comédie électorale.

Tout ceci pour vous dire : avec Macky, la Fraude c’est Magique !!!! Mais de l’honore pas.

Ironie de l’histoire, au lendemain du référendum, c’est un emprunt obligataire de 150 milliards qui a été lancé sur les marchés financiers par l’état du Sénégal par le ministre Amadou Ba.

C’est cela que l’on qualifie de la méthode de Pompiers Pyromane.

Car le Macky Pampers vient d’allumer près de 30 Milliards sur des futilités de type frauduleuses et d’achat de conscience, pour ensuite commander une  « citerne » d’eau à 150 milliards pour éteindre les flammes de leurs bêtises : on est dans le monde des Bisounours.

Ce qui est certains, malgré les couches précautionneux que rajoutent et que portent les escrocs et faussaires les plus inexcusable qui nous gouvernent, le Nom de Karim Wade sonne comme un bourdonnement à leurs oreilles à l’image d’un PDG qui est sur le point de couler son entreprise et qui apprend à travers le communiqué du conseil d’administration (le peuple) que son futur remplaçant qui va reprendre les commandes de la Boîte en faillite (le pays) répond au nom de Karim Meissa Wade.

Toutes les accusations de moralité douteuse et infondée sont bonnes pour retarder sa prise de fonction. Mais l’enquête ne débouchera sur rien de concret car de Paname à Panama la CREI n’a rien récupéré à ce jour appartenant à Karim à part pratiquer la communication par rideaux de fumée.

Heureusement que le Petit FADA, qui vous a presque rejoint, n’a pas terminé son herbier au département des sciences naturelles, sinon vous l’auriez accusé d’enrichissement illicite à l’Herbier. Heureusement Serigne Mbacké Ndiaye s’est joint à vous car il n’a ni diplôme, ni métier à part l’enrichissement sur les poches d’autrui sinon vous l’auriez accusé d’enrichissement à la bouche pleine de dons. Heureusement Ousmane Ngom s’est joint à vous sinon vous l’auriez poursuivi pour enrichissement aux marchés des passeports numériques. Heureusement Bailla wane a créé le club des amis de Macky, sinon vous l’auriez poursuivi pour enrichissement aux malversations à la Lonase et encore et encore…

Par contre les dignes fidèles et fils de Me Wade à l’image de Karim Wade subissent les foudres de votre acharnement arbitraire pour n’avoir pas voulu transiger sur des accusations farfelues, injustifiées et toujours pas d’avoirs qui lui ait reproché dans les caisses de l’état.

Et jusqu’à l’extinction du soleil, Mr Karim Wade n’abdiquera jamais pour formuler une quelconque demande de grâce aussi longtemps vous le garderiez par séquestration d’après l’ONU.

Il est certain chez un gamin, à force de faire Pipi dans sa couche Pampers, 2 choix s’offrent à lui : s’en débarrasser ou pleurer car à cause de l’urée acidulé et de l’ammoniaque contenu dans les urines, l’irritation de la peau par l’acidité des urines et l’odeur insupportable  due à l’ammoniac vont l’y contraindre.

Il s’ensuit que le peuple est à la fois irrité et que le Macky Pampers n’est plus en odeur de sainteté avec son peuple.

Le jours où le candidat Karim Wade sortira de cette détention arbitraire vous comprendriez mieux, pourquoi hier Serigne Touba avait dit « NON » aux colons et que le Peuple de Touba d’aujourd’hui ait dit « NON » à MACKY et c’est en ce moment que tout le peuple se rappellera que YALLA MOY KARIM.

Dr Seck Mamadou

Cadre Libéral – Paris

7 Comments

  1. Rien de plus faux que les Panama papers version sénégalaise. Rien que de la manipulations pour masquer les réalités. Il est temps, à défaut à la fin du règne de Macky, d’ouvrir le dossier le dossier du Pétrole papers du Sénégal. Que la diversion ne nous fasse pas oublier qu’Aliou Sall, via la concession signé par son frère à son Petro-Tim, a empoché 200 milliards.

  2. Un communiqué de la Banque Mondiale vient remettre les pendules de l’économie africaine, surtout sud saharienne, à l’heure. La croissance 2015 est seulement de 3%. Ce qui voudrait dire que toute l’Afrique Sud Saharienne n’a été tirée que par la locomotive Sénégal de Macky Sall, avec son fameux taux de 6,5 %. Si Macky n’existait pas l’Afrique allait se retrouver avec un taux de 1%. Et cela entraînera encore une baisse du taux de croissance attendu pour 2016 à 2,5%.
    Le problème c’est que malgré ces efforts du Sénégal pour soutenir le reste de l’Afrique avec son 6,5 % leur sauvant la face, le rapport n’a même pas parlé du Sénégal. La BM n’a même pas remercié Macky Sall. Bizarre, non ? Dans une Afrique de moyenne de croissance 3%, y réussir à faire 6,5% et être oublié ? Il y a quelque chose qui cloche. Ces gens là n’aiment pas Macky sûrement. Ils sont des haineux comme aiment le chanter les fanatisés.
    http://www.ferloo.com/2016/04/12/le-communique-de-la-banque-mondiale-a20457.html

  3. Xeme je partage ton point de vu si cette croissance corroborent aux ressentis du peuple.
    mais une croissance sans impact réel sur le peuple ne valait même pas d être connu si ce n est pour décoré le bureau de celui qui l annonceur.
    un 0,5 % de croissance vaut mieux qu’un 10% de croissance en Afrique en terme d impact sur les populations.

  4. macky pampers et le milliardaire vendeurs kethiaks sont trop drôles ! Xeme, il faut vulgariser le macky pampers, trop drôle

Les commentaires sont fermés.