Les ambitions cachées de Mimi Touré…Elle veut le poste de PM et rêve du fauteuil présidentiel

Kaolackoise ou Tambacoundoise ? De Gossas ou de Grand Yoff ? Personne ne sait d’où vient en réalité Mimi Touré. Comme dirait l’ivoirien, elle est « tout partout »…C’est pour cela qu’elle rêve du fauteuil présidentiel depuis que Macky l’a élevée au poste de PM…Elle s’est dit que la prochaine station serait le fauteuil présidentiel.
Et xibaaru va vous dévoiler ses ambitions cachées
En 2009, Mimi Touré qui revenait des Etats Unis pour intégrer le cabinet de Macky Sall était sincère…Elle voulait simplement rester dircab de l’opposant et ne plus faire de la politique.
Mais quand elle a été porté ministre de la Justice…Tout a changé. Elle voulait, comme le fait aujourd’hui Me Sidiki Kaba, faire plaisir aux ONG, aux organismes des droits de l’Homme et aux institutions de l’ONU. Elle a précipité la traque des biens mal acquis, annoncé des milliards récoltés pendant des médiations pénales inventées de toutes pièces (avec des chèques adressés à la presse)…Et à la fin, c’est elle qui récolte le titre d’une des « personnalités les plus influentes d’Afrique »…Reléguant son propre patron qui n’a eu aucun distinction.
Et lorsque des cadences accélérées de Mimi Touré font la Une des plateaux télés, alors Macky sort la cravache et la fout à la porte.
Mais elle revient par la petite fenêtre. Et depuis son retour, les problèmes recommencent. Et comme Macky est généreux, il lui ouvre les portes du Palais.
Alors madame Mimi qui croit en son destin présidentiel poussent des ailes au point de vouloir récupérer son poste de Pm…Et souhaite même remplacer Macky au poste de président après les deux mandats qui sont presque assurés.
ABC expédiés à la médiature donc hors courses, Mimi a deux ennemis : le PM Boun Abdallah Dionne et Mankeur…Parce qu’elle les considère comme les plus fidèles de Macky Sall…Mais aussi les seuls capables de lui bloquer son ascension.
Alors la dame au visage « neuf » manœuvre pour les détruire. Et pour y arriver, elle utilise les mêmes méthodes que Idrissa Seck sous Wade…Sauf qu’elle a oublié que sous Wade, c’est Macky qui a mis fin aux agissements incestueux de Idrissa Seck.
Mobel Sirah Ba pour xibaaru.com