Législatives 2017 : La Rampe promet un million d’électeurs à Macky Sall

0
41

Assurer au Président Macky Sall un millions d’électeurs, c’est la promesse des membres de la Rencontre des acteurs et mouvements pour l’émergence (Rampe).  « La Rampe a pour mission d’inscrire un million de  sénégalais sur les listes électorales. C’est nous qui avons pris cet engagement devant le Président de la République et il faudrait que l’on se donne les moyens de le réaliser. Chacun, dans son village, dans son quartier puisse faire le nécessaire pour qu’au soir des clôtures des inscriptions sur les listes électorales, que l’on puisse brandir nos résultats en affichant le trop plein même d’avoir inscrit  un million d’électeurs sur le fichier électoral », a indiqué M. Hamady Dieng, coordonnateur  de la Rampe.

Une rencontre organisée, hier, a été l’occasion pour voir comment  organiser et préparer les militants afin d’atteindre l’objectif qu’ils se sont fixés. « Nous sommes en bonne posture et nous pensons qu’avec la mobilisation des militants que nous sommes en train d’organiser avec le schémas global de recensement et d’action articulé aux audiences foraines que le ministère de la justice organise pour réussir un très largement », a-t-il expliqué

Ce dernier de faire savoir que c’est avec professionnalisme qu’ils vont procéder pour que les choses se fassent dans la plus grande transparence :  « notre démarche est concrète parce que tout le Sénégal sait que la Rampe existe, et dans les coins les plus reculés, tout le monde sait que la rampe est active dans les différents secteurs d’activités du Sénégal. Et c’est à partir des villages, des communes et des régions que nous allons construire le recensement des inscrits  à partir des cercles d’initiative pour l’émergence locale de nos structures de base. Nous avons un réseau pour remonter les informations », a-t-il expliqué avant d’ajouter : « le jour que les inscriptions seront clôturées, nous disposerons des outils pour justifier que nous avons fait ce travail conformément à la législation sénégalaise et à notre volonté et notre ambition »