Le trio qui va battre Macky en 2017…Idy, Pape Diop et Baldé…Khalifa Sall out !

Macky Sall n’a aucune chance en 2017. Comme Wade, il ne verra rien du tout. Et comme Wade, il se sent invincible parce qu’il ne mesure pas la force de ses adversaires.
Wade ne l‘a pas vu venir. Parce que tous ceux qui entraient dans le bureau de Gorgui lui disaient que « les élections étaient gagnées d’avance » et que « Macky n’était rien ».
Au finish, c’est Macky qui a gagné.
Aujourd’hui, Macky vit les mêmes réalités que Wade car nombreux sont ceux qui ont trompé Wade qui se retrouvent ans l’entourage immédiat de Macky Sall. Ils sont là en train de lui souffler à l’oreille que « Khalifa Sall n’est rien en dehors de Dakar »…Que « Idy est mort politiquement depuis 2007 »…Que « Pape Diop est presque inexistant »…Et que « Baldé ne sortirait vainqueur que de Ziguinchor »…
C’est ce qu’on raconte toujours à Macky Sall…Les scenarii vécus par Diouf et Wade se répètent. Et comme Diouf et Wade, Macky sera victime de son propre entourage. Et ce trio vilipendé par son entourage donnera le prochain président du Sénégal.
Khalifa Sall est miné par son propre parti qui finira de réduire ses chances à néant si ce n’est encore fait. Sa poule aux œufs d’où, la mairie de Dakar est sevrée par l’acte 3 de la décentralisation. Il a son « Taxawu Dakar », les maires des arrondissements de Dakar…Mais les moyens vont manquer. Macky est son adversaire mais le Parti socialiste sera le bourreau de Khalifa Sall…
Le trio gagnant
Le prochain président de la République du Sénégal sera Idy, Pape Diop ou Baldé. Pourquoi ? Parce qu’ils sont les seuls à travailler dans les profondeurs du Sénégal et à passer moins de temps dans les médias.
Idy a compris depuis bien avant le procès de Karim Wade. Il s’est fait rare. Il a fait quelques rares sorties pour soutenir Baldé lors de son interpellation. Et puis après, plus rien. Idy est rentré en brousse. On le voit partout mais on ne l’entend point. Il dira même au correspondant de xibaaru à Kédougou, lors de son passage dans la zone, qu’il ne parlera pas à la presse. Il a compris que le travail se fait sans tambour ni trompette.
Pape Diop ne parle pas trop d’habitude parce qu’il ne sait pas mentir comme les politiciens. Très pragmatiques, il agit mais ne parle pas. Personne ne pensait que pape Diop allait quitter Wade. Et c’est vrai car c’est Wade qui a quitté Pape Diop. Il a géré les milliards du PDS. Et quand les mauvaises langues l’ont accusé de « manger » l’argent de la campagne de Wade, il a remis le tout en intégralité à Wade…Et c’est cet homme intègre aujourd’hui qui va dans villages et communes discuter avec les sénégalais qui souffrent et leur proposent des solutions des solutions concrètes. Et Pape Diop qui possède un parti des plus structurés du Sénégal reste sur cette lancée, il sera obligatoirement au second tour car les sénégalais en ont marre des politico-menteurs…
Baldé le maire de Zig est accusé par le procureur de la Cour de répression de l’Enrichissement illicite d’avoir des biens douteux. Mais cela ne l’empêche pas d’aller à la conquête de l’électorat. Et il le fait aussi bien à l’intérieur du Sénégal qu’à l’extérieur. Sa force, c’est qu’il a un réseau puissant à l’extérieur du Sénégal et surtout en France ou la majeure partie de ses camarades de la promotion « Erasme » de l’ENA France sont aux commandes dans les hautes instances de l’administration Française. Leader incontesté en Casamance, Baldé fera partie du trio gagnant en 2017…
Car ce qui est sûr, Macky ne sera même pas au second tour…
Sidy Niang pour xibaaru.com