le Sénégal Mackyllé…Djibo Ka vient de s’offrir le Chapeau National Des Traitres ou CNDT

A mon humble avis, ce n’est point parce que Macky est fort ni parce que les gens ont peur du bâton que le Président est entrain de régner en tyran.
La large coalition contre Wade de 2011 était une assemblée de traitres, de corrompus bref des « drogués » ainsi, ils ont choisi de laver le linge Sall en famille. Chacun garde en lui une bombe qui peut détruire l’autre et personne n’ose parler le premier par peur de voir ses sales coups étalés au marché publique.
Ils ont peur de leur passé, ils ont un problème de conscience qui les accule, les accuse et les dénigre en plein sommeil. Ils ont mangé leur « SOUPOU KANDJA » ensemble et chacun a pris une tâche sur ses habits comme qui dirait qu’il est facile de voler un tam-tam mais l’énorme problème reste de trouver un endroit où le taper….
C’est dire qu’ils sont contraints de se faire des cadeaux car l’un est prisonnier de l’autre et vice versa.
Dès lors ce Président n’a pas le choix car il s’est sali les habits et quelqu’un les a volé et l’unique possibilité qui s’offre à lui est de les courtiser, les ménager et d’opter sur une communication intensive pour espérer se sauver mais est-il vraiment possible de sauver le soldat Macky ?
NON !! Il a atteint le point de non-retour et il faut impérativement qu’il change la capacité de penser à tout un peuple pour en sortir ce qui est impossible car il en restera toujours des OUMAR SARR.
Nous refusons d’être des objets et sommes prêts à aller en prison pour sauver ce pays où la dictature a atteint son paroxysme, où le je m’en foutisme est à sa limite, où la famille a envahi toute les sphères de la République et où la prison est devenue un lieu de shopping.
Ce Président tel un aimant a fini de récupérer tous les incapables, les traitres, les peureux de notre pays pour nous offrir un Sénégal qui s’enfonce et qui s’effondre. Les derniers recrues que sont Ousmane Ngom qu’il a mis dans sa valise lors de son dernier voyage crachant ainsi sur une interdiction de sortie qu’il a lui ordonné est la démonstration que dans ce nouveau Sénégal les institutions s’arrêtent là où commence la volonté du Maitre, l’autre traitre qui, comme un ballon de ping-pong migre selon les saison en bon Peulh à la recherche de pâturage vient de recevoir sa part du gâteau Sénégal et on lui a décerné le Chapeau National Des Traitres ( CNDT) ou Chapeau National à Djibo le Traitre amplement mérité.
On aura tout vu en trois ans seulement et comme si cela ne suffisait pas Macky fait le tour des foyers religieux pour les corrompre pensant ainsi les mener par le bout du nez mais plus grave encore il y sème des rivalités ignorant qu’ils ne sont pas comme des coépouses.
En somme Macky a fini de réveiller le PIRE chez les personnes et la société, tout ce qui faisait la fierté des sénégalais a été rangé aux oubliettes, toute les qualités purement sénégalaises qui nous ont valu d’être un pays tranquille sont jetés à la poubelle et le Sénégal coure le plus grand danger de son histoire.
L’affaire Lamine Diack doit être tiré au clair parce qu’il nous permettra d’éliminer une bonne partie de ces graines pourries qui avaient presque réussi à enflammer ce pays et voilà avec l’aide de Dieu ils viennent tous d’être démasqués c’est pourquoi le peuple tout entier exige une enquête pour reconnaitre les délinquants de notre Nation. Nous ne baisserons jamais les bras tant que la vérité n’éclatera.
Ainsi, méditez cet hymne de la Renaissance de WADE :
Surgis de nos campagnes Des villes et des faubourgs A l’appel de la Patrie, Voici le Sénégal ! Combattants de la liberté…En avant en avant en avant !!! De la mer à la campagne, la savane et la forêt, à l’appel de mère Afrique…accourons sauver l’Afrique(le Sénégal)…
Saa kadior