Le Sénégal a un budget de 3000 milliards CFA…Et aucun franc pour les malades mentaux

Ansoumana DIONE, Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM), dénonce fermement le manque total de respect et de considération de la part du régime du Président Macky SALL envers les malades mentaux errant à travers le pays, au nombre de plus de 2192. Son gouvernement, malgré un budget de plus de 3000 milliards de francs CFA, n’a pas prévu un seul petit franc pour la prise en charge médicale et la réinsertion sociale de ces concitoyens ne jouissant pas de leurs facultés mentales. Aujourd’hui, cette injustice notoire doit être portée à la connaissance de tous afin qu’elle puisse être corrigée dans les plus brefs délais possibles. Ceci, pour que leurs droits soient respectés conformément à notre Constitution qui leur garantie cela, à travers l’article premier de la loi 75-80 du 09 juillet 1975. En vérité, il faut être vraiment très avare pour ne pas vouloir prendre en compte cette frange extrêmement vulnérable de notre population dont leur présence dans les rues, constitue surtout un danger réel pour elle-même et pour la sécurité publique. En tout cas, c’est le Président Macky SALL qui est encore interpellé, directement, par rapport à cette grande question d’intérêt national à laquelle l’ASSAMM a pourtant la possibilité d’y apporter une réponse très claire et nette sans rien absolument demander à l’Etat du Sénégal.

Rufisque, le 13 août 2016,
Ansoumana DIONE, Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM) –