Le rêve de Macky se transforme en cauchemar…Le million de tonnes d’arachide ne verra pas le jour

C’est grave ce qui se passe ! Le gouvernement annonce une campagne arachidière réussie avec un objectif fixé à plus d’un million de tonnes…Mais la réalité est tout autre sur le terrain. Le correspondant de xibaaru à Bignona a décelé des erreurs dans la campagne de commercialisation…Et le gouvernement n’atteindra pas l’objectif fixé par Macky Sall…Le million de tonnes d’arachide est un rêve qui se transforme en cauchemar…Suivez la correspondance de Mamadou Lamine Badiane à Bignona pour xibaaru
Échec de la campagne de commercialisation de l’arachide, les paysans désorientés ne veulent pas d’autres surprises
C’est le désarroi total dans le sud du Sénégal. Le monde rural vit une situation inédite. Du jamais vu dans ce pays est en train de se produire…Le monde s’effondre sur la tête des braves paysans. Leur production d’arachide est toujours entre leurs mains faute d’acquéreur. Les opérateurs n’ont pas eu de financement. Selon des informations reçues çà et là, leur banque (la CNCAS) ne serait pas dans les dispositions de leur octroyer le financement pour cette campagne qui a démarré depuis bientôt 3 mois. La gloire du gouvernement ne sera que de courte durée. Il y a une différence nette entre les annonces aux allures d’arrosage d’un trophée et la réalité sur le terrain. Pour éviter d’autres surprises et ne faisant plus confiance à l’État, les paysans prennent des mesures. D’abord explorer le marché parallèle où ils vont sûrement subir la loi des banabanas. L’autre mesure c’est de diviser la récolte en deux, l’autre partie va constituer la semence pour la saison prochaine.
L.BADIANE pour Xibaaru.com

3 Comments

  1. Il ne faut pas confondre campagne de commercialisation qui est du ressort du Ministère des Finances et production qui est dévolue au Ministère de l’Agriculture.. Il faut arrêter d’attaquer le Dr Papa Abdoulaye Seck qui a réussi à redresser le secteur agricole du Sénégal. Il y a bel et bien plus de 1 200 000 tonnes d’arachide et ces chiffres avancés l’ont été sous le contrôle de la FAO, du CILSS, du PAM, du Fews Net. Il est impossible de donner des chiffres préfabriqués. Aujourd’hui, c’est Badiane qui nous parle de producteurs qui n’ont pas d’acquéreurs (ce qui veut dire qu’il y a arachide mais pas d’acheteurs), hier, c’était Amadou ATHIE qui disait qu’il n’y a pas d’arachide pour les huiliers (ce qui veut dire qu’il y a acheteurs mais pas d’arachide). Alors, lequel des deux faut-il faire confiance? Il faut arrêter, il faut arrêter, il faut arrêter!!!! Soyez plus honnêtes et patriotes!!!!

  2. Ecoutez soyez honnêtes, il ne peut y avoir 1 000 000 tonnes. C’est impossible. On l’avait dit. Au plus, il y’a 600 000tonnes. Aujourd’hui, on ne trouve pratiquement plus d’arachide, et les graines coûtent 250f/kg. Le ministre est certes un bon chercheur, mais il ne connait pas lz filière arachidiere, il ne connait pas le terrain. La SUNEOR est la seule structure capable d’acheter plus de 300 000T, les autres ne peuvent pas faire 100 000t. Donc où se trouve les graines d’arachide. Les chinois n’ont pas besoin de plus de 90 000T, ils produisent plus d’arachide que nous. Mais où sont passés les graines d’arachide? C’est la question qu’il faut se poser. Les paysans ne peuvent pas stocker chez eux 1T, surtout qu’ils n’ont rien, ils ont besoin d’argent pour vivre et faire vivre leurs familles. Le riz connait leda mêmes problemes, la production a chuté dabs la vallée. Il faut éclairer les gens. Pourquoi çes chiffres farfelus?

  3. Au Senegal les gens sont devenus mechants ,ils ne veulent pas le devellopement a cause de leurs mauvaises manieres de faire la politique .Si quelqu’un a fait des efforts ,on doit l’encourager .
    Si vous suivez ces syndicalistes qui ne font que du chantage pour leurs propres interets et non ceux des travailleurs ,vous risquez de vous tromper .

Les commentaires sont fermés.