Le PM règle le problème entre Khalifa Sall et Diène Farba Sarr : La Bonne Gouvernance de Macky est en marche

Dionne coupe la poire en deux : la Place de l’Indépendance à Khalifa Sall et l’Obélisque à Diène Farba Sarr

Le pouvoir de Macky Sall surprend de jour en jour. Après avoir libérer des prisonniers de l’opposition, le voilà qui tranche de manière juste et équitable le différend entre la maire de la ville de Dakar et le ministère du Renouveau urbain et du Cadre de vie. Les divergences entre ces deux entités portaient sur les aménagements de la Place de l’Indépendance et de la Place de la Nation (anciennement place de l’Obélisque). Chaque partie voulait faire prévaloir son droit d’aménager les Places susmentionnées. Et la situation de crise avait poussé l’Etat et l’AMS (association des Maires du Sénégal) à proposer des sorties de crise.
Et c’est le premier ministre Du Sénégal qui a réussi la prouesse de ramener les deux parties autour d’une table et de couper la poire en deux selon le protocole d’accord suivant rendu publique par le porte-parole du gouvernement
1/ « La ville de Dakar réalisera les travaux prévus pour une durée de 11 mois sur la Place de l’Indépendance et sera accompagnée, dans ce cadre par le Gouvernement et les services de l’administration centrale, les travaux étant budgétairement couverts par la ville de Dakar »
2/ « le ministre du Renouveau urbain et du Cadre de vie poursuivra, en relation avec la Commune de Fass-Colobane-Gueule-Tapée, les travaux d’aménagement, déjà entamés à la place de la Nation (ex Place de l’Obélisque) et sera accompagné dans ce cadre par les services de la Ville de Dakar »
C’est clair…
La mairie de la Ville de Dakar dirigée par Khalifa Sall aménagera la Place de l’Indépendance et sera assisté par le gouvernement.
Et le ministre du Renouveau Diène Farba Sarr aménagera la Place de la Nation (anciennement place de l’Obélisque) et sera accompagné par la ville de Dakar…
Il faut saluer la sagesse du Premier ministre qui a évité le clash entre deux institutions mais aussi qui a sauvegardé l’unité au sein de la coalition présidentielle. Le maire de Dakar Khalifa Sall, membre du Parti socialiste et le ministre Diène Farba Sarr, responsable de l’APR sont tous deux membre de Benno Bokk Yaakar, la coalition victorieuse à l’élection présidentielle de 2012.
Mahammed Dionne vient d’enlever une épine du pied Tanor qui était entre le marteau du PS et l’enclume de Benno Bokk Yaakar…Mais il a surtout permis de renforcer l’impartialité de l’Etat dans la résolution des tensions et crises internes…
Penda Sow pour xibaaru.com

2 Comments

  1. Le projet du ministre chargé d’enterrer les projets des maires non apéristes échoue. Diène Farba, le maire nommé comme disait l’autre, accepte de reculer peut être dans l’espoir de récupérer Khalifa. Maintenant aux policiers qui avaient accepté d’enfumer la place l’indépendance de grenades, ils ont là l’occasion de comprendre les deals qu’il est possible de faire après les avoir utilisé dans un mauvais rôle. Quant aux fanatisés, bof eux ils sont des girouettes. Ils observent dans quel sens tourne le vent de Macky et ils se positionnent pour pilonner des inepties. Dans ce cas ci toutes leurs certitudes du bien fondé de l’entêtement de Diène Farba s’évanouissent.

  2. Comme je l’ai toujours dit il n’y avait pas de quoi fouetter un chat. Il suffisait juste de discuter des questions essentielles pour trouver la meilleure solution pour l’intérêt de tous. je tiens aussi à féliciter le premier ministre qui a su avoir de la hauteur sur cette question. donc l’heure est au travail et non au polémique. Ceci prouve encore une fois que l’état central est toujours au chevet des collectivités locales. sur ce, que les pourfendeurs se taisent et s’active à l’amélioration du quotidien des sénégalais. Mais il y a toujours des gens de mauvaise foi, incrédules qui ne peuvent s’empêcher d’utiliser leur langue de vipère pour s’immiscer dans des questions qui ne les interpellent aucunement. Veuillez bien nous épargner de vos invectives.

Les commentaires sont fermés.