Le PDS ne s’oppose plus à Macky Sall…Les libéraux travaillent pour le second mandat de Macky

Les querelles internes du Parti démocratiques sénégalais détournent le principal parti d’opposition de son objectif qui est de s’opposer au pouvoir. Et en lieu et place, les libéraux nous offrent une saga digne d’un suicide collectif…Et les acteurs ne sont autres que Farba Senghor et Modou Diagne Fada…
Farba Senghor a tort…Mais Diagne fada n’a pas raison
Modou Diagne Fada a servi hier deux sommations interpellatives respectivement à Abdoulaye Faye et Farba Senghor.
L’administrateur du Parti démocratique sénégalais (Pds), Abdoulaye Faye, aurait accusé Modou Diagne Fada d’être « corrompu » par le président Macky Sall.
Et le Secrétaire National au patrimoine et à la propagande du PDS, Farba Senghor, avait soutenu devant la presse que Modou Diagne Fada avait reçu de l’argent du Palais dans le but de déstabiliser le Parti de Me Abdoulaye Wade.

Fuite en avant
Modou Diagne Fada a toutes les raisons de vouloir faire la lumière sur des accusations aussi grave qui entachent son honneur et toutes les années passées dans le parti démocratique depuis son adolescence. N’importe quel membre du PDS accusé de la sorte aurait esté en justice pour clarifier la situation. Et de ce fait, les accusateurs seraient tenus d’apporter les preuves à leurs allégations.
Mais les mis en cause, Abdoulaye Faye et Farba Senghor, devant la gravité des faits, ont abandonné leur ton guerrier pour abonder dans le sens de la sauvegarde des intérêts du parti.
Pour Abdoulaye Faye, «C’est une affaire qui est pratiquement derrière nous. C’est une affaire interne qui est en train d’être réglée par des mécanismes internes du Pds. Notre parti possède des mécanismes qui lui permettent de gérer ses problèmes à l’interne».
Et Farba Senghor, même s’il persiste sur la nature de ses propos, a signé un communiqué à travers lequel il invite son frère Modou Diagne Fada à l’essentiel : « j’invite Modou Diagne Fada à cesser les enfantillages et à prendre ses responsabilités. Je l’exhorte aussi à faire face à notre adversaire commun Macky Sall et son pouvoir plutôt que de tenter de détourner le PDS de l’essentiel à ce moment crucial de l’évolution politique de notre pays ».
L’acharnement
Certes Fada a raison de vouloir laver son honneur…Mais cet acharnement sur ses frères libéraux en vaut-il la peine surtout en ce moment où le PDS a plus besoin de solidarité que de querelles internes ? S’il persiste dans cette voie, l’hypothèse selon laquelle il veut déstabiliser le PDS tient la route. Car aujourd’hui, le PDS qui devrait être au front pour attaquer Macky, se retrouve dans la tourmente d’une spirale de violences internes. On ne se bat plus contre l’ennemi…On se bat contre ses frères au grand bonheur de l’ennemi Macky Sall qui chemine lentement et sûrement vers un second mandat…
Ils ont tous tort…
Penda Sow pour xibaaru.com

2 Comments

  1. Je suis pour le ton réconciliateur utilisé dans cet article. Je pense que c’est plutôt la voie que Samuel Sarr et son site xibaaru auraient du emprunter depuis longtemps. Malheureusement Samuel, tu ne peux pas diaboliser Fada et tous les réformateurs en les accusant gratuitement de tous les maux, aujourd’hui que tes amis sont menacés d’aller devant les juge, tu veux faire dans l’apaisement. Ce n’est pas juste, c’est mesquin, c’est hypocrite. Nous poursuivrons Farba et Abdoulaye Faye jusqu’au bout et le PDS ne s’en sortira que renforcé car départi de ses vermines et sangsue. Les jeunes sont prêts et vous le verrez dans quelques jours. Nous taperons très fort. En plus, Omar Amie Samaké Sarr Dagana doit nous rendre notre parti et aller manger les milliards qu’il a volé. Nous sommes en train de finaliser la liste de ses immeubles à Dakar ainsi que ceux de sa copine éternelle Amie Samaké, les frères de celle-ci et ses amies qui ont gratuitement bénéficié des largesses de Omar Samaké Sarr rien que pour les beaux yeux de l’ex de Aliou Sow.

  2. joli travail de destruction du pds par les prétendus réformateurs de fada ! l’apr ne ferait pas mieux ! bravo les artisites !

Les commentaires sont fermés.