Le PDS…Le seul parti qui ne paye pas ses employés

Tous les partis payent leurs employés au Sénégal…Sauf le plus grand parti d’opposition, le PDS.

Les employés du siège de l’APR ont déjà pris congé. Ils ont été mis en congé pour cause de Tabaski. Seuls les responsables, Ndiaye, Camara et Thiam se relaient pour s’occuper des urgences comme certains militants qui n’ont pas de moutons.

Le grand parti, considéré comme le parti le plus « liquide » du Sénégal, a payé tous ses employés avec des avances tabaski et des bonus.

Les permanents du siège de l’ACT, sont payés par virement. On leur remet des cartes prépayées et ils vont se servir. Abdoul Mbaye a fait les choses en grand comme un grand banquier.

Mamadou Diop Decroix, l’allié sûr de Wade, paye ses permanents. Il met l’argent de sa députation au service de son parti AJ/PADS et du FPDR…Ses permanents ont déjà payé leurs moutons…

Mais au PDS, c’est la galère….Les employés du siège n’ont encore rien perçu et attendent toujours Wade ou Karim…Oumar Sarr n’a pas les fonds du parti et il l’a dit. Il n’est ni l’ordonnateur des dépenses ni le commissaire aux comptes. Le parti a un administrateur qui est Abdoulaye Faye…Mais de son côté, c’est le silence total.

Wade n’est pas là…et le parti, maintenant, il s’en fout. Il met tout sur le compte de sa vieillesse.

Karim Wade le candidat privilégie son héritage personnel au détriment de la vie du parti…

Penda Sow pour xibaaru.com